C’est une situation qui vire au casse-tête pour Guy Novès. Le sélectionneur du XV de France doit faire face à une cascade de blessures (Lopez, Lambey, Ouedraogo…) pour préparer les tests de novembre face à la Nouvelle-Zélande (le 11 novembre au Stade de France et le 14 à Lyon). « C’est compliqué. Disons qu’on est obligés de faire avec. On ne peut pas participer à un sport de combat comme le nôtre et se dire que tout va bien se passer, reconnait le sélectionneur des Bleus. Cette année, c’est vraiment un cumul très important puisqu’il y a énormément de blessés. Plus une éventuelle suspension de Vakatawa. Donc on a l’impression que tout est contre nous à l’heure actuelle. »

>> « Dire qu’on se prépare pour battre les Blacks serait un petit présomptueux » reconnait Novès

« Le potentiel de l’équipe de France est amenuisé »

Une impression renforcée par la blessure de Felix Lambey samedi en Top 14. Le 2e ligne du LOU a été touché au genou et manquera la tournée. « C’est un coup dur dont on se serait passés, peste de Novès. On avait envie de voir Felix avec nous. Il est écarté momentanément, mais en attendant, c’est le potentiel de l’équipe de France qui est amenuisé. Si on a trouvé son remplaçant ? Non, c’est un peu tôt. Il y a encore des matches ce dimanche. On va débattre et discuter avec le staff. Ne pas se presser. On a quand même deux petites semaines donc il faut essayer d’avoir les idées claires et ne pas aller trop vite en besogne. »

VIDEO: « Certains postes sont pollués » d’après Novès

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-l-impression-que-tout-est-contre-nous-regrette-noves-1289414.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password