Une procédure de licenciement pour faute grave a bien été lancée par la FFR à l’encontre de l’ancien sélectionneur du XV de France Guy Novès et de ses adjoints. Selon les informations de RMC Sport, l’instance fédérale reproche au désormais ex-staff du XV de France de ne pas s’être rendu suffisamment souvent dans les clubs du Top 14, et de ne pas avoir échangé assez régulièrement avec les staffs des clubs et les joueurs eux-mêmes.

Me Nicolleau: « Ça peut se plaider »

Ce motif justifie-t-il une faute grave? « Ça se discute, répond Maître Nicolleau, avocat spécialiste du sport, interrogé ce jeudi par RMC Sport. C’est difficile de répondre car je ne connais pas le dossier. Si on considère que la mission principale d’un sélectionneur est de sélectionner, on pourrait se demander quelles sont les modalités qu’un sélectionneur engage pour sélectionner les meilleurs sportifs. Avoir sélectionné de façon peut être trop rapide ou pas assez concertée avec les clubs peut être considéré comme une faute. Mais faute grave…. Ça peut se plaider. »

A lire aussi>> Boudjellal: « Galthié ne m’a pas demandé à intégrer le staff des bleus »

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/xv-de-france-ce-que-la-ffr-reproche-a-guy-noves-1337322.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password