Quel match! Pour la première fois de sa longue histoire, le derby de Séville s’est achevé avec huit buts au tableau d’affichage. Et pour la première fois, le Betis a passé cinq buts à son rival honni du FC. Le tout, à Sanchez-Pizjuan, l’antre bouillante de Wissam Ben Yedder et de ses coéquipiers. En plein marasme depuis une fin d’année ratée (deux défaites à l’extérieur, dont un 5-0 encaissé au Real Madrid, et un nul à domicile), le FC Séville ambitionnait probablement d’offrir une tout autre première en Liga à son nouvel entraîneur Vicenzo Montella.

Cueillis à froid après seulement 22 secondes de jeu par un but de Ruiz, les Sévillans ont répondu par Ben Yedder (13e). Mais Feddal (22e) a redonné l’avantage au Betis avant que Kjaer (40e) n’égalise à nouveau pour le quintuple vainqueur de la Ligue Europa. Aux alentours de l’heure de jeu, le Betis a pris le large en inscrivant deux buts coup sur coup par Durmisi (63e) et Sergio Leon (65e). Immédiatement, Lenglet redonnait espoir au FC (3-4, 65e) mais Tello parachevait le succès historique du Betis au bout du temps additionnel (95e).

C’est la troisième fois de la saison qu’un match de Liga s’achève avec au moins huit buts inscrits. A chaque fois, le Betis était de la partie (défaite 3-6 contre Valence le 15 octobre, nul 4-4 contre la Real Sociedad le 1er octobre). Egalement marqué par des heurts entre supporters vendredi, ce premier derby de l’année restera à jamais à part.

http://rmcsport.bfmtv.com/football/liga-le-betis-remporte-un-derby-fou-face-au-fc-seville-1343480.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password