Le Grand Week-End Sport accueillait ce samedi matin les deux marins français qui ont vogué sur le toit du monde ces derniers mois : Armel Le Cléac’h et Thomas Coville. Partis le 6 novembre dernier, les deux skippers ont respectivement remporté le dernier Vendée Globe le 19 janvier et établi le nouveau record du Tour du monde en solitaire le 25 décembre.

A lire aussi >> Pourquoi tous les records sont tombés en voile cet hiver

Retrouvailles en mer en novembre

Dans cette interview croisée, ils partagent leur expérience en mer, les semaines qui ont suivi leur retour sur la terre ferme, les nouvelles technologies qui les accompagnent dans leurs prouesses, ainsi que leurs retrouvailles sur la ligne de départ de la Transat Jacques Vabre, le 5 novembre au Havre.

A lire aussi >> Voile : l’émotion de Thomas Coville, de retour chez lui après son tour du monde record

« Une nouvelle philosophie de navigation »

Si le large « manque » à Coville qui a « renavigué depuis son arrivée », Le Cléac’h « n’est pas pressé ». Mais l’un comme l’autre attendent un « programme fantastique dans les mois et les années à venir », grâce notamment aux nouvelles technologies qui vont proposer « une nouvelle philosophie de navigation ». A l’évocation du Tour du monde des Ultims, qui doit s’élancer de Brest en 2019, Coville s’exalte : « On a la chance de construire l’histoire ».

A lire aussi >> VIDEO. Vendée Globe: en fait, c’est un cachalot qui a causé l’abandon de Kito de Pavant

http://rmcsport.bfmtv.com/voile/video-entretien-croise-le-cleac-h-coville-sur-bfm-sport-on-a-la-chance-d-ecrire-l-histoire-1129196.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password