Il n’y a pas qu’à Roland-Garros que la météo a fait des siennes ce mardi. A près de 6 000 kilomètres à l’ouest, aux Bermudes, le vent qui soufflait à plus de 40 km/h a poussé le bateau de l’équipe néo-zélandaise à la faute, avant de prendre le départ de la quatrième course mardi, lors des demi-finales des challengers de la Coupe de l’America.

A lire aussi >> Coupe de l’America: les Français partent sur une défaite

Dans la zone de pré-départ, Emirates Team New Zealand a ainsi chaviré. Son nez s’est planté dans l’eau jusqu’à ce que l’aile bascule complètement vers l’avant.

Les navigateurs sains et saufs

Les navigateurs présents sur le bateau sont tous sains et saufs. Certains sont tombés à l’eau et ont été rapidement récupérés par les bateaux de l’organisation alors que 3 d’entre eux, les grinders qui pédalent pour fournir l’énergie, sont restés coincés dans l’une des coques.

A lire aussi >> Le Masters 1000 de Madrid chambre Roland-Garros sur la pluie

Les secours sont vite intervenus et le bateau a été remis sur ses deux appuis, laissant apparaître le haut de l’aile fortement endommagé.

Victoire facile pour les Britanniques

La course a été de fait remportée par les adversaires des Néo-Zélandais, les Britanniques de Land Rover BAR.        

http://rmcsport.bfmtv.com/voile/video-coupe-de-l-america-l-impressionnant-chavirage-des-neo-zelandais-1180812.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password