Nouveau coup dur pour les finances de Valenciennes. Déjà condamné en octobre dernier à verser 400 000 euros à trois anciens employés, le VAFC a de nouveau été débouté ce jeudi par la chambre d’appel sociale de Douai dans son litige qui l’opposait à son ancien entraîneur Bernard Casoni. Le technicien français recevra 364 000 euros d’indemnités pour rupture abusive de contrat en février 2015.

A lire aussi >> Valenciennes: premier contrat professionnel à venir pour Niakaté

Casoni réclamait 1,3 million

Aujourd’hui à la tête du MC Alger, l’ancien coach de Lorient réclamait 1,3 million d’euros au club nordiste, qu’il n’a dirigé que six mois. Il avait été limogé le 24 février 2015, laissant sa place à David Le Frapper alors que Valenciennes était premier non-relégable en L2. Bernard Casoni avait ensuite tenté l’expérience en Hongrie à Videoton, avant de revenir en France au chevet des Merlus la saison passée pour une mission maintien non concluante.

A lire aussi >> Ligue 2: Reims toujours solide, Bozok flambe encore

VIDEO. PSG : Emery est le roi du turnover en Europe (si, si)

http://rmcsport.bfmtv.com/football/valenciennes-condamne-a-verser-364-000-euros-a-casoni-1316262.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password