On ne s’est pas ennuyé une seule seconde ce samedi sur les routes du Tour de Lombardie. Au terme d’une course débridée, Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) a remporté avec panache cette 111e édition de la dernière des grandes classiques à Côme devant le Français Julian Alaphilippe et l’Italien Gianni Moscon.

Une deuxième victoire pour l’Italien, déjà sacré en 2015. Dommage pour Thibaut Pinot, qui a attaqué et a été à la lutte avec Nibali avant de lâcher dans les derniers kilomètres.

La grosse frayeur pour De Plus

La course a malheureusement été aussi marquée par une chute impressionnante du Belge Laurens De Plus dans la descente du Mur de Sormano, à 30 km de l’arrivée. Le coureur Quick-Step qui a mal appréhendé un virage est passé par-dessus la barrière, chutant dans le vide. Plus de peur que de mal pour le coureur, qui ne souffre d’aucune blessure sérieuse selon son équipe. Il a néanmoins été hospitalisé.

VIDEO >> Cyclisme : un cas de dopage inédit en amateur

http://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/tour-de-lombardie-vincenzo-nibali-etait-beaucoup-trop-fort-1272633.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password