Le demi de mêlée gallois Rhys Webb s’est engagé en faveur du RCT mais ne pourra plus évoluer en sélection. Qu’en est-il exactement?

Rhys Webb a signé à Toulon. Point final. Il sera toulonnais la saison prochaine avec un contrat en bonne et due forme. Pour qu’il ne soit pas toulonnais, c’est possible mais il faut payer!

Savait-il qu’il ne pourrait plus porter le maillot du pays de Galles lorsqu’il s’est engagé au RCT?

On avait évoqué cette possibilité lorsqu’il a signé à Toulon. Cela faisait partie du deal. Je pense qu’ils (les Gallois) devraient un peu aménager leur règlement. Ce n’est pas la solution de se renfermer sur soi. Ils ont des joueurs susceptibles d’aller bien gagner leur vie à l’étranger tout en défendant très bien le maillot de l’équipe nationale. Mais pour défendre ce maillot national, il faut être au pays de Galles. C’est d’une stupidité absolue. Warren Gatland est quelqu’un qui porte très bien le nez rouge (ndlr : l’entraîneur des Lions avait porté un nez rouge en conférence de presse cet été, lors de la tournée des Lions britanniques après avoir été caricaturé dans la presse néo-zélandaise).

A lire aussi : accord trouvé entre la FFR et la LNR pour les Barbarians

Webb est-il désormais hésitant? Vous a-t-il dit qu’il se posait des questions sur son arrivée au RCT?

Non, il a un contrat en bonne et due forme. Apparemment, Gatland n’est pas très bien renseigné. Je l’en informe et je lui dis: « si tu as envie, car tu as l’air très investi, de nous dédommager, cela ne me pose pas de problème. On peut se téléphoner, se voir et tu me dédommages et cela règle le problème. » Sinon, il faut fermer sa gueule…

Le fait que Webb ne joue plus en sélection est une bonne nouvelle pour le RCT, après les difficultés rencontrées avec Leigh Halfpenny ces dernières années et en particulier en fin de saison passée, lorsqu’il avait manqué la finale du Top 14…

L’accord était clair car il partait avec les Lions. Mais il y avait une finale à jouer et c’est dommage de ne pas la disputer, ne serait-ce que pour le palmarès du joueur. Si on l’avait gagné (contre Clermont), Leigh Halfpenny n’aurait jamais su s’il était champion de France ou pas. Il aurait eu un goût amer. Tout ça pour jouer contre la province de « Pataoutchok »… C’est une rigidité et un manque de respect assez incroyable pour le joueur. On le prive de ce pour quoi il a bossé toute l’année et d’un possible moment d’émotion incroyable. Si c’est la façon de voir les choses pour les Lions, c’est leur problème… Mais ce n’est pas la mienne.

VIDÉO. Le journal moyen du jeudi 19 octobre

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/toulon-boudjellal-il-faut-fermer-sa-gueule-1282239.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password