Il est 0h09 quand l’arbitre du combat opposant Anthony Joshua à Carlos Takam stoppe la soirée ce samedi au dixième round, après une salve de coups du Britannique. De quoi laisser pantois le Français, tout son clan, ainsi que de nombreux observateurs et initier une polémique.

En conférence de presse, le champion du monde des poids lourds a tenu à défendre l’arbitre, estimant que celui-ci avait pour première mission de préserver l’intégrité des boxeurs.

A lire aussi >> Ibrahimovic: « Takam peut être fier de lui »

Joshua: « C’est le boulot de l’arbitre de laisser les boxeurs en vie »

« Les gens voulaient que je le mette KO et j’ai essayé. Mais le boulot de l’arbitre et de laisser les boxeurs en vie. (…) Takam montrait ses yeux et ses coupures à l’arbitre. Quand l’arbitre a arrêté, il a voulu continuer, c’est l’instinct du boxeur », raconte Joshua.

A lire aussi >> Asloum: « Les choses auraient pu tourner en faveur de Takam »

Boulakhras: « Mieux vaut trop tôt que trop tard »

Mohamed Boulakhras, entraîneur national à l’INSEP, estime également qu’il est difficile de blâmer l’arbitre. « Ça ne me semble pas justifié car Carlos était en train de gérer les rounds. Mais l’arbitre était le plus près des deux boxeurs. Il devait y avoir un risque. S’il l’a arrêté, c’est peut-être parce qu’il a perçu que Carlos était en difficulté. Mais sur le plan de l’intégrité, mieux vaut trop tôt que trop tard. Cela reste une catégorie très lourde. Les coups font mal et cela faisait dix rounds qu’il était dessus. Il y a un véritable risque de santé derrière. »

http://rmcsport.bfmtv.com/boxe/takam-joshua-la-decision-de-l-arbitre-etait-elle-justifiee-1289264.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password