L’Equipe l’évoquait ce jeudi matin sur son site internet. Gaël Fickou (23 ans, 32 sélections) pourrait rejoindre le Racing 92 à l’issue du contrat le liant au Stade Toulousain, qui prend fin en juin 2019. Arrivé à Toulouse en 2012, Fickou, qui a visiblement besoin d’un nouveau challenge, a prévenu ses dirigeants qu’il ne prolongerait pas. Le président Didier Lacroix a encore l’espoir de lui faire changer d’avis, mais c’est vraisemblablement peine perdue.

Et le Racing 92 est à l’affût, même si personne ne le confirmera dans les Hauts-de-Seine. Car depuis septembre dernier, la Ligue Nationale de Rugby peut suspendre ou infliger une amende aux dirigeants, joueurs ou entraîneurs impliqués dans des discussions qui concerne un joueur qui n’est pas dans sa dernière année de son contrat. Et pourtant. Le Racing veut Fickou (il y a un réel besoin au poste de trois quart centre) et Fickou désire rejoindre le Racing. La drague est discrète mais réelle. De quoi vexer les dirigeants toulousains, qui pensent même, pour certains, que le joueur a déjà paraphé un contrat.

D’autres clubs à l’affût?

C’est faux. Rien n’est encore acté. Mais si le club francilien est le mieux placé, la diffusion de l’information a de quoi éveiller l’intérêt d’autres clubs pour un joueur encore jeune, au potentiel certain, mais qui cherche un second souffle après des débuts en professionnels très prometteurs. A moins également que le Stade Toulousain ne veuille monnayer la dernière année de contrat d’un élément qui ne souhaite pas s’inscrire dans le futur projet du club. Mais quoi qu’il arrive l’avenir de Gaël Fickou s’inscrit désormais loin de la ville rose.

VIDEO – Super Moscat Show: le journal moyen du 25 janvier

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/stade-toulousain-fickou-c-est-chaud-avec-le-racing-1358313.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password