Neymar c’est le patron, il coûte cher, il est super fort, il gagne un fric de malade et ça lui donne le droit d’emmerder tout le monde ! Il est au-dessus ! C’est la vision de certains au sujet de l’épisode de la fin de PSG-Dijon. Il n’a pas laissé le penalty à Cavani, et donc ? « On s’en bat les steaks ! » C’est la vision clip de rap de la vie. L’argent est plus fort que tout et achète tout, sauf la classe et l’élégance. C’est la vision de ceux qui mette du parfum Paco Rabanne et qui pensent que les claquettes Givenchy c’est le top ! Si j’ai du blé, je fais ce que je veux et je t’emmerde. La vie façon racaille. Une culture. Celle du « il n’y avait rien avant ». Ibra avait en son temps séduit les footix de Paris sur ce thème. Comme j’ai souvent dit, après tout la France a bien eu un président incarnant cette mentalité. Ça tombe bien, il est supporter du PSG. Il a dû aimer Neymar hier soir. Il a mis quatre buts, il est fantastique, il est riche et il t’emmerde ! Oui, c’est bon, on a compris le message. Devant un chèque de 220 millions, on se couche. Où on l’encadre comme l’a fait son avocat. Comble de la vulgarité. Comme disait Guitry : « Le luxe est une affaire d’argent. L’élégance est une question d’éducation. »

>> PSG-Dijon: Meunier trouve les sifflets contre Neymar « un peu ingrats »

Personne ne va contester l’énorme match fait par Neymar. Il ne s’agit pas de ça. On peut néanmoins juste espérer un tel rayonnement en Coupe d’Europe. Juste ça. On a le droit de vouloir ça ? Non, parce qu’il est venu pour ça. Car le PSG pouvait aussi ne battre Dijon que 3-0. Les 220 millions sont placés sur autre chose. Alors, je ne dis pas qu’il ne va pas y arriver, je dis juste qu’il vaut mieux que ça marche. Paris a déjà eu le mec arrogant qui joue au chef. Mais trop souvent, le moment attendu venu, il n’était rien d’autre qu’un CM2 qui pique le goûter d’un CP !

La patience n’est pas encore un crime

J’entends depuis hier soir que Neymar, c’est Ronaldo, c’est Messi, c’est une star… Oui oui, ok, on se calme. D’abord, on peut envisager qu’un patron, un taulier, une star, ça peut aussi être avenant avec ceux qui sont en dessous ? Et puis désolé, mais pour l’instant au PSG, Neymar n’est rien. Juste un gros chèque et un paquet de buts contre des équipes absolument inférieures. Il est venu au PSG pour être l’équivalent des deux monstres, mais il ne l’est pas encore. Ça viendra. La patience n’est pas encore un crime n’est-ce-pas ?

J’invite, par ailleurs, les plus excités, à aller voir comment se sont comportés Ronaldo et Messi en arrivant au Real et au Barça ! Le problème c’est que dans notre monde actuel, on juge les gens pour ce qu’ils sont, pas pour ce qu’ils font. On est une star, on est de telle ou telle couleur, on est de tel ou tel camp ou chapelle. On EST avant de FAIRE.

>> PSG: non, Neymar n’est pas le premier Brésilien à inscrire un quadruplé avec Paris

Le mec blindé peut acheter ton appart’, pas chier sur ton parquet

Encore une fois, Neymar fera certainement. Il faudrait être fou pour ne pas aimer le voir jouer. Mais en attendant, on n’est pas obligé, parce qu’il a coûté un bras, parce que c’est une star, parce qu’il est bon pour la L1, son économie, de lui cirer les pompes du matin au soir, non ? Si ? On veut nous faire forcément accepter que Neymar est plus important que le PSG ? Que la L1 aussi tant qu’on y est ! T’invites un mec chez toi qui est archi-blindé, c’est pas parce qu’il peut racheter ton appart’ qu’il peut chier sur ton parquet !

Il n’y a pas de polémique inutile, il n’y a pas de problème grave. Il ne s’est même rien passé si on veut. Mais est-ce qu’on a le droit de dire que Neymar aurait pu être classe, élégant, sympa en laissant le péno à Cavani. Ça vaut rien, c’est gratos. Si on m’accorde ça, je suis heureux. Juste penser que l’élégance n’est pas une option dans la vie, j’ai le droit ?

>> PSG: Neymar vexé et agacé par les sifflets du Parc des Princes

Le geste me gêne moins que les arguments de ceux qui le défendent

On peut aussi penser que ça aurait étouffé toutes les polémiques sur les clans du vestiaire parisien ? On pouvait s’éviter les sifflets du Parc à 8-0 ? C’est surréaliste n’est-ce pas ? Oui, comme le mépris de ceux qui reprochent à ces gens de s’exprimer. Oh, c’est Neymar, alors fermez vos gueules les pauvres ! Le foot c’est du résultat, des stats, du blé ! Foutez-moi ce cœur à la poubelle. Votre cerveau y est depuis longtemps. Consommez et fermez-la !

A dire vrai, le geste de Neymar me gêne moins que les arguments de ceux qui le défendent. La vraie vulgarité, c’est eux qui la portent ! Ils se laisseraient insulter par un type au seul motif qu’il est puissant et riche. C’est l’ère de la « panmuflerie » décrite par Peguy. « L’arasement des raffinements de l’esprit par la lourdeur des possessions… »

Neymar « l’enfant roi », disent certains. Il y a une chanson qui commence comme ça :

« Prenez un enfant 
et faites-en un roi 
Couvrez-le d’or et de diamants 
Cachez-vous en attendant 
Vous n’attendrez pas longtemps 
Les vautours tournent autour 
de l’enfant 

Le blé a les dents acérées 
Et les hyènes vont le dévorer 
Le môme deviendra banquier 
Ou le môme sera lessivé, lessivé… »

http://rmcsport.bfmtv.com/football/riolo-neymar-et-l-elegance-en-option-1352924.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password