Un petit Clasico à deux jours de Noël, c’est la régalade, non? De notre côté des Pyrénées, c’est certain. De l’autre, beaucoup moins. Ce n’est pas l’horaire du coup d’envoi (13h), avancé pour que le match ait lieu en soirée en Chine, qui est en cause, mais plutôt la date. D’abord parce que ce match tombe à quelques jours de Noël, une période qui s’allonge jusqu’au 6 janvier en Espagne, avec la fête de l’Epiphanie.

A lire aussi >> Real-Barça: le onze combiné des deux équipes

En plus, ce vendredi est le jour de la loterie de Nöel, à laquelle plus de 90% des Espagnols participent. Un événement considérable de l’autre côté des Pyrénées, organisé tous les ans depuis 1812, qui occupe une très grande place dans les journaux, à la télé, et qui trustait même la Une des sites de sport ce vendredi matin, en lieu et place du Clasico. Ce jeudi se déroulait aussi le vote catalan aux élections régionales anticipées. Le sport n’a donc plus autant d’attention que d’habitude, puisque la politique est au premier plan.

A lire aussi >> Real-Barça: Ronaldo de retour à l’entraînement à la veille du Clasico

Les billets se vendent moins cher

Signe que le match est mal placé, certains des abonnés de Santiago Bernabéu revendent leurs places. Ces billets sont vendus à des prix moins élevés qu’habituellement, car la demande est moins importante, de nombreuses personnes ne pouvant pas assister au match à cause des fêtes. Le stade sera malgré tout plein, mais ce Clasico a nettement moins fait parler que les précédents. On espère que cela sera différent sur le terrain.

>> Le live mercato

VIDEO: Quand Neymar perd sa chaussure dans la mer après un dégagement

http://rmcsport.bfmtv.com/football/real-barca-pourquoi-ce-clasico-est-vraiment-mal-place-1333411.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password