Le Racing 92 n’avait pas besoin. Déjà la tête bien chamboulée après son revers à domicile face au LOU (17-20), le club francilien a encore intégré la case des faits divers ce week-end. La faute à deux de ses joueurs, le pilier néo-zélandais Ben Tameifuna et son homologue samoan Viliamu Afatia, qui ont eu une altercation selon Midi Olympique dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’ils étaient dans la capitale pour fêter l’anniversaire de la petite amie du premier et se rendaient dans un établissement de nuit du VIIIe arrondissement.

Une bagarre a éclaté entre les deux hommes, séparés par des policiers de la brigade anti-criminalité puis conduits en cellule de dégrisement, avant d’être autorisés à regagner leur domicile au petit matin.

A lire aussi-Lorenzetti: »je n’ai pas vu une équipe »

Sanction financière ou licenciement ?

Cette altercation, à l’origine pour le moment inconnue et déjà dissipée entre les deux joueurs, a le don d’agacer au plus haut point le Racing 92, déjà bien « gâté » en faits divers depuis un an. Selon Midi Olympique, les dirigeants Ciel et Blanc vont auditionner les deux joueurs. La sanction oscillerait entre la suspension de leur prime d’éthique et un licenciement pur et simple.

VIDEO >> L’équipe-type de Rolland Courbis de la 8e journée

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/racing-altercation-entre-deux-joueurstameifuna-et-afatia-1269152.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password