Les supporters vont avoir droit à deux PSG-OM coup sur coup, entre dimanche et mercredi, avec un choc de Ligue 1 et un quart de finale de Coupe de France au programme. A chaque fois au Parc des Princes. Un enchaînement exceptionnel qui s’était déjà produit en 2013. Dans les mêmes conditions, presque jour pour jour. Et Paris l’avait emporté 2-0 à chaque fois…

Beckham fête sa première et se chauffe avec Jordan Ayew

Le premier acte s’est joué le 24 février, en clôture de la 26e journée de Ligue 1. Et il a été très cruel pour Marseille. Malgré une nette domination, les partenaires d’André-Pierre Gignac n’ont pas réussi à tromper un excellent Salvatore Sirigu. Et ils se sont fait punir par une frappe doublement contrée de Lucas (11e) et un but assez chanceux de Zlatan Ibrahimovic dans le temps additionnel (91e). Une soirée marquée par les grands débuts de David Beckham, entré en jeu à un quart d’heure de la fin sous une pluie d’hiver. Le temps de se chauffer avec Jordan Ayew et d’être à l’origine du deuxième but de sa nouvelle équipe.

David Beckham

Décisif, Zlatan se fait chambrer par Barton

Trois jours plus tard, les frères ennemis se sont retrouvés en 8e de finale de la Coupe de la Ligue le 27 février. Un deuxième acte nettement moins intense que Zlatan s’est chargé de débloquer à lui tout seul. D’abord en dominant physiquement Lucas Mendes pour aller tromper Steve Mandanda (34e), avant de transformer un penalty provoqué sur Jérémy Morel (63e). De quoi qualifier tranquillement le PSG, malgré le chambrage mythique de Joey Barton sur la taille de son nez.

Zlatan Ibrahimovic


http://rmcsport.bfmtv.com/football/que-s-est-il-passe-la-derniere-fois-qu-il-y-a-eu-deux-psg-om-en-trois-jours-1380007.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password