Encore une pluie de buts sur le Parc

C’est un ouragan qui s’est abattu sur la tête des pauvres joueurs du Celtic. Après en avoir encaissé un sévère 5-0 dans leur jardin, les Ecossais ont vécu une soirée encore plus compliquée ce mercredi au Parc des Princes. Ils ont pourtant ouvert le score d’entrée, mais derrière, ils ont pris une avalanche dont ils risquent de se souvenir longtemps. Doublé de Neymar et d’Edinson Cavani, but d’Mbappé, frappe de Marco Verratti et missile de Daniel Alves, la soirée a viré au festival Porte d’Auteuil. En s’imposant 7-1, les joueurs de la capitale ont confirmé leur statut de nouvelle terreur. Et s’offre le record de buts dans une phase de poules de C1. Dortmund en avait inscrit 21 en 2016. Paris en a déjà marqué 24. Et il reste un déplacement sur la pelouse du Bayern Munich…

>> Les sept buts du PSG en vidéo

La première en place en très bonne voie

Malgré sa nouvelle démonstration, le PSG n’est pas encore assuré de terminer à la première place du groupe B. La faute au Bayern Munich, qui est allé s’imposer 2-1 sur la pelouse d’Anderlecht grâce à Robert Lewandowski et Corentin Tolisso. A une journée de la fin, Paris compte 3 points d’avance sur les Bavarois. Un nul dans deux semaines à l’Allianz Arena leur suffira pour garder leur leadership. S’ils ne perdent pas plus que 3-0, ce sera également dans la poche. Autant dire que ça sent très bon. Même si depuis la remontada, il vaut mieux rester méfiant…

Le mauvais coup de Dembélé

C’est une vieille tradition qui s’était un peu perdue ces dernières années. Mais Moussa Dembélé l’a remise au goût du jour. L’attaquant du Celtic Glasgow a marqué contre son club formateur et jeté un bon coup de froid sur le Parc des Princes. Dès la première minute. Après une passe complètement manquée de Daniel Alves, directement en corner, le buteur français a ouvert le score d’une frappe contrée, très mal négociée par Alphonse Areola. De quoi empêcher Paris de boucler sa phase de poules en conservant sa cage inviolée.

>> Le but de Dembélé en vidéo

Neymar a rallumé la lumière

Après quelques matches moins flamboyants, l’artiste s’est réveillé, certainement motivé par l’odeur de la Ligue des champions. Très en jambes, Neymar a remis à lui tout seul le PSG dans le bon sens en claquant un joli doublé. D’abord en profitant d’un gros travail d’Adrien Rabiot (9e), puis en effectuant un une-deux avec Marco Verratti (22e). A chaque fois en concluant d’une frappe croisée du gauche. Il offre également une passe décisive à Cavani. A l’image de ce petit pont insolent sur Fraser Foster, la star de la Seleçao a régalé le Parc de ses gestes géniaux. Et amené un danger constant. Lorsqu’il joue comme ça, c’est un pur régal. Sauf pour les adversaires…

http://rmcsport.bfmtv.com/football/psg-celtic-paris-envoie-encore-un-message-fort-a-l-europe-1310125.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password