Mis en cause par un témoignage dans le procès Fifa ouvert mardi à New York, un ex-dirigeant argentin s’est suicidé quelques heures plus tard en se jetant sous un train dans la banlieue de Buenos Aires selon les médias locaux Clarin et La Nacion ce mercredi. Jorge Delhon, 52 ans, était soupçonné d’avoir accepté des pots-de-vin en l’échange de l’attribution des droits télévisuels des matchs en Argentine

A lire aussi >> Argentine : bien « chaud », Maradona veut revenir!

Des millions de dollars de pots-de-vin

Premier témoin dans le procès Fifa, Alejandro Burzaco a réalisé une déposition édifiante, révélant l’état de corruption avancé du football sud-américain. Celui qui dirigeait une société impliquée dans de multiples contrats de droits télé a affirmé que Jorge Delhon et un autre ex-dirigeant argentin, Pablo Paladino, avaient reçu plusieurs millions de dollars de pots-de-vin.

Paladino et Delhon, qui n’a pas supporté d’être mis en cause publiquement, étaient chargés de la répartition des droits télévisuels des matchs de foot en Argentine via Football For All, le programme de l’ex-présidente de la nation Cristina Kirchner.

42 personnes mises en cause

M. Burzaco, le premier témoin du procès Fifa, a été inculpé par la justice américaine en mai 2015 avant de plaider coupable en novembre suivant. Cet ex-proche du très puissant président de la Fédération argentine de football Julio Grondona coopère avec la justice américaine en attendant sa condamnation. Parmi les 42 personnes mises en cause dans cette affaire, trois sont en procès depuis une semaine devant un tribunal new-yorkais. Ils risquent des peines de plus de 20 ans de prison.

VIDEO – L’actu Sport.Net du 14 novembre 2017

http://rmcsport.bfmtv.com/football/proces-fifa-un-ex-dirigeant-argentin-se-jette-sous-un-train-apres-des-accusations-de-corruption-1304304.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password