C’est une frappe que le public du stade Benito Villamarin n’est pas près d’oublier. Lui non plus. En envoyant un missile sous la barre, samedi dans l’antre du Bétis Séville, Gonçalo Guedes a débloqué son compteur en Liga. Et permis à Valence de s’offrir un carton en Andalousie (6-3). Une action qui couronne son très bon début de saison en Espagne. Un mois et demi après son arrivée, le milieu offensif, prêté sans option d’achat par le PSG, a déjà conquis tout le monde. Avec un but et quatre passes décisives en quatre matches, il contribue à l’excellent départ de Valence, qui occupe actuellement la deuxième place du classement, derrière le Barça.

Toujours invaincue (cinq victoires, trois nuls), l’équipe de Marcelino possède également la deuxième attaque du championnat (21 buts), devant le Real et l’Atlético de Madrid. Une armada au sein de laquelle Guedes a rapidement trouvé sa place. Il faut dire que l’international portugais évolue en pleine confiance de l’autre côté des Pyrénées. Son entraîneur le voulait absolument cet été et il a même remercié publiquement Unai Emery d’avoir facilité son prêt. De quoi permettre à l’ancien espoir du Benfica Lisbonne de jouer enfin libéré. Et d’exprimer au mieux ses qualités de vitesse et de percussion. Le plus souvent aligné sur l’aile gauche, le numéro 7 de Valence repique régulièrement dans l’axe pour venir combiner avec Rodrigo ou Simone Zaza, ses partenaires d’attaque. Sans ménager ses efforts défensifs.

>> PSG: Rabiot aurait deux conditions pour prolonger (et elles sont loin d’être réunies)

« Un footballeur hors du commun, en pleine ascension »

Avec sa bonne humeur, son humilité et son goût pour le travail, le natif de Benavente s’est parfaitement intégré à un vestiaire en quête de nouveau souffle. Une osmose parfaite qui permet aux Valenciens, exemptés de Coupe d’Europe, de bousculer la hiérarchie nationale. « Nous faisons très bien les choses mais nous devons continuer à travailler parce que c’est difficile. Je ne sais pas si Valence sera la surprise de la Liga, c’est trop tôt pour le dire. Mais nous travaillons pour terminer le plus haut possible », a résumé Guedes sur le site du club.

En attendant, le dribbleur lusitanien impressionne les observateurs. « La présence de Guedes au sein de l’attaque de Valence est un hymne à une manière de jouer différente, s’est enflammé un éditorialiste de Superdeporte la semaine passée. Il se dit que le club serait prêt à faire un effort pour le transférer définitivement. Je ne sais pas combien il pourrait coûter, mais je serais prêt à tout pour le signer. Guedes est un footballeur hors du commun, en pleine ascension, qui va à merveille avec le style de cette équipe dessinée par Marcelino. » Pour mettre toute l’Espagne à ses pieds, en revanche, il va falloir patienter un peu. Car au-delà de son top but du week-end, Gonçalo est un encore un parfait inconnu chez nos voisins. Mais à ce rythme-là, ça ne devrait pas durer. Pour envisager un bail plus long à Valence, il faudra en revanche allonger les billets: prêté sans option d’achat, Guedes est destiné à revenir au PSG qui, si ils décidaient de le vendre pour récupérer des liquidités, le lâcherait pour bien plus que les 30 millions déboursés pour le faire venir.   

>> VIDEO: quand le fils de Sammaritano réclame le maillot de Mbappé avant Dijon-PSG

VIDEO: l’enchaînement parfait pour le but du mois en Angleterre

http://rmcsport.bfmtv.com/football/pourquoi-guedes-reussit-aussi-bien-a-valence-1279050.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password