Comme on pouvait le craindre, Hyeon Chung a plié sous le poids de l’enjeu. Chung, ou plutôt le corps et la tête de Chung. Vendredi, le jeune Sud-Coréen de 21 ans, révélation de cet Open d’Australie, a complètement craqué devant Roger Federer à l’occasion de sa première demi-finale d’un Majeur. Probablement écrasé par l’importance du moment, il n’est jamais entré dans son match et n’a tout simplement pas joué. Puis, c’est le corps qui a lâché.

Rapidement mené 6-1 en 33 minutes par un Roger Federer aérien et parfaitement en place, lui qui disputait la 43eme demi-finale de Grand Chelem de sa carrière, le tombeur d’Alexander Zverev et Novak Djokovic a montré des signes de faiblesse dès les premiers échanges. A 4-1 dans le deuxième set, il a fait appel au kiné pour soigner une ampoule sous son pied gauche. En vain. Trop handicapé dans ses déplacements, son point fort, le vainqueur du premier Masters Next Gen en novembre dernier à Milan a finalement rendu les armes dans le huitième jeu de la deuxième manche (6-1, 5-2 Federer).

A voir aussi >> Open d’Australie: Marin Cilic qualifié pour sa première finale à Melbourne

Federer: « Les ampoules, je sais que ça fait très mal »

Juste après l’abandon du Sud-Coréen, certains observateurs ont commencé à expliquer que des rumeurs de blessure de Chung avaient circulé avant même le début du match… Reste à connaître la nature exacte de cette hypothétique blessure. Federer, lui, ne semblait pas au courant. « Je crois que le premier set était à peu près normal, puis ensuite j’ai vu qu’il était gêné par les ampoules, a réagi le Suisse sur le court au micro de Jim Courier. Je sais que ça fait très mal. » Cette déconvenue pourrait aussi faire très mal à Chung. Mais malgré cette première demi-finale de Grand Chelem complètement ratée, nul doute que le 58eme mondial – qui fera un bond au classement ATP lundi prochain – en tirera des enseignements pour la suite de sa carrière.

30e finale de Grand Chelem, 20eme titre?

De son côté, après cette demie écourtée, Roger Federer va se présenter dans un état de fraîcheur optimal face à Marin Cilic, qui disputera, lui, sa troisième finale de Majeur. Dans un remake de la dernière finale de Wimbledon, remportée par le Bâlois – bien aidé par les soucis physiques du Croate, victime… d’ampoules – l’ancien n°1 mondial va ainsi participer à sa trentième finale de Grand Chelem et visera un vingtième titre majeur contre l’actuel n°6 mondial.

Alors qu’il mène 8-2 au bilan de leurs confrontations, Federer se présentera sur la Rod Laver Arena en favori et a hâte d’en découdre. « Il a de la puissance. S’il est aussi loin dans le tournoi c’est qu’il se sent bien et qu’il croit en lui. Je suis très impatient », s’est enthousiasmé le Suisse, joueur le plus vieux à atteindre la finale à Melbourne depuis le début de l’ère Open en 1972.

A voir aussi >> Open d’Australie: Kristina Mladenovic triomphe en double

Très convaincant depuis plusieurs matchs, Marin Cilic, qui a notamment fait craquer Nadal en quarts, aura sans doute davantage d’arguments à présenter au n°2 mondial que Chung pour essayer de décrocher un deuxième titre du Grand Chelem après l’US Open 2014.

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/open-d-australie-federer-en-finale-apres-l-abandon-de-chung-1358787.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password