Tennys Sandgren ne s’attendait peut-être pas à briller autant dans cet Open d’Australie. L’Américain de 26 ans s’est qualifié pour les quarts de finale, où il affrontera le Sud-Coréen Chung Hyeon la nuit prochaine à Melbourne. Mais avant de se lancer dans le plus grand défi de sa carrière, le natif du Tennesse a pris soin de faire le ménage dans son compte Twitter.

Des centaines de messages ont ainsi été supprimés, dont un débat avec l’ancien joueur James Blake sur l’injustice sociale. La raison? Sa sympathie affichée pour Donald Trump ou certains membres du « alt-right », un mouvement d’extrême droite à l’origine de la marche des suprématistes blancs l’été dernier à Charlottesville.

>> Open d’Australie: Nadal contraint à l’abandon, Cilic en demies

« Je soutiens le Christ, c’est tout », assure Sandgren

Malgré ce grand coup de balai, Sandgren continue de suivre des personnalités controversées, comme Tommy Robinson, l’ancien chef de la Ligue de défense anglaise. S’il nie un quelconque soutien aux leaders du « al-right », le tennisman reconnait tout de même y voir des idées intéressantes. Mais il refuse d’être catalogué comme un partisan d’extrême droite.

« Qui on suit sur Twitter, ça n’a pas d’importance. Ce n’est pas parce que quelqu’un suit une personne qu’elle croit en tout ce que dit cette personne, affirme-t-il. C’est ridicule. Ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. Si quelqu’un regarde une chaîne d’informations, vous ne pouvez pas dire que cette personne est d’accord avec tout ce que la chaîne dit. Je trouve certains contenus intéressants, mais non, je ne les soutiens pas. Pas du tout. En tant que chrétien, je ne supporte pas les choses comme ça. Je soutiens le Christ et je le suis. C’est tout. »

VIDEO – Le podcast d’Eric Salliot: Day 9, la compétition des tenniswomen ne s’arrête pas sur les courts

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/open-d-australie-sandgren-supprime-des-centaines-de-tweets-et-se-defend-d-etre-un-sympathisant-du-alt-right-1356484.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password