Jacques-Henri Eyraud veut « servir l’intérêt général du football français ». Le président de l’OM a récemment rejoint le conseil d’administration de la Ligue avec l’ambition nouvelle de réformer et de moderniser le football français. Pour ce faire, Eyraud a déjà ciblé trois grands axes de travail. Le premier est d’ordre structurel, le second technologique. Le troisième, enfin, concerne les agents.

>> OM: Zubizarreta annonce surtout des départs au mercato

Booba, de ces agents qui laissent « pantois »

« Le paysage en la matière est catastrophique », soutient Jacques-Henri Eyraud dans L’Equipe, arguments à l’appui. « Andoni (Zubizarreta) hallucine de recevoir parfois des appels de cinq personnes différentes pour le même joueur. Si certains agents sont de très grande qualité, nombreux laissent pantois. Et il ne manquait plus que Booba pour rehausser le niveau… »

>> OM: Eyraud se plaint de l’arbitrage… et évoque les penalties de l’OL

Le rappeur français a monté sa structure Lifetime players, visant à gérer les carrières de joueurs et de joueuses. Booba revendique une approche différente. « Chez Lifetime, les joueurs trouvent des gens qui leur ressemblent, les comprennent, expliquait le rappeur au JDD la semaine passée. Le challenge est de signer un joueur et de l’accompagner au sommet. »

VIDEO. Dj Snake voudrait produire l’hymne du PSG

http://rmcsport.bfmtv.com/football/om-eyraud-dubitatif-sur-l-arrivee-de-booba-dans-le-milieu-des-agents-1333966.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password