L’OL n’est pas sorti indemne de la Commission de discipline ce jeudi. Le club rhodanien a écopé d’un huis clos partiel, à savoir la suspension de la tribune Nord pour un match (plus un autre avec sursis), pour une utilisation massive de fumigènes après la réception de l’OM (2-0) le 17 décembre. Les Bad Gones, le principal groupe de supporters de l’OL, fêtaient ce jour-là leurs 30 ans.

A lire aussi >> Comment l’OL s’est organisé pour les fumigènes sur la pelouse

« J’étais chez moi », s’était justifié Aulas

« Nous sommes dans un stade privé, j’étais chez moi. J’avais prévenu la Ligue de ce qui pourrait se passer », s’était justifié Jean-Michel Aulas, qui avait lui-même « craqué » un fumigène. Les membres de la Commission de discipline n’ont pas été convaincus.

Mariano pas sanctionné

Mariano Diaz s’en sort en revanche très bien. Auteur d’une grossière simulation le 20 décembre dernier lors de la victoire à Toulouse (2-1), l’attaquant de l’OL n’a pas été sanctionné par la Commission de discipline, qui « classe le dossier ». En plongeant en pleine surface alors qu’il n’avait aucun adversaire autour de lui, l’ancien attaquant du Real Madrid avait obtenu un penalty transformé par Nabil Fekir.

A lire aussi >> PSG: une lourde sanction pour Daniel Alves

VIDEO: Aulas assume les fumigènes des Bad Gones, « j’étais chez moi (…) dans un stade privé »

http://rmcsport.bfmtv.com/football/ol-un-huis-clos-partiel-apres-l-affaire-des-fumigenes-1358422.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password