Dominer au score, mais pas dans le jeu. C’est ainsi que l’OM pourrait résumer sa prestation à Lyon (2-0) ce dimanche en clôture de la 18e journée de Ligue 1. Le but encaissé dès la 6e minute sur une faute de main de Steve Mandanda, sur un coup-franc de Nabil Fekir, a changé la physionomie d’une rencontre où le jeu aura été finalement marseillais. « On les a mis en confiance dès le début du match. Sincèrement, on n’a pas vu un grand Lyon, mais bon, ils ont gagné, c’est les trois points le plus important », a tranché Adil Rami au micro de Canal + au terme de la rencontre.

>> OL-OM: Mandanda: « Je prends l’entière responsabilité de cette défaite »

« Lyon aura des difficultés »

Le défenseur central qui aurait pu marquer sans un très bel arrêt de Lopes a profité de cette bonne prestation marseillaise pour se projeter sur la suite de la saison: « On va gagner des matches, et on va en perdre, il faut l’accepter. Ce qui me rassure un petit peu, c’est qu’on sera à la bataille jusqu’à la fin, et cette équipe de Lyon aura des difficultés je pense. On a perdu la bataille, pas la guerre. » Une lutte durant laquelle l’OM a désormais trois points de retard sur Monaco et l’OL.

>> OL-OM: les notes du match

>> Le PSG chambre encore l’OM sur ses buts vite encaissés

http://rmcsport.bfmtv.com/football/ol-om-on-n-a-pas-vu-un-grand-lyon-assure-rami-1329898.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password