Sept médailles : c’est le bilan de l’équipe de France d’escrime lors des Mondiaux de Kazan : qu’il semble loin l’échec olympique de Londres. « C’est une belle satisfaction d’avoir redressé la barre, commente Hugues Obry, entraîneur de l’équipe de France d’épée masculine. Parfois, il faut un bon coup de pied au cul pour réagir. Voilà, on l’a eu. Ça a fait mal et on s’est un peu déchaîné sur nous. On n’a pas forcément trouvé beaucoup d’amis à ce moment-là. On s’est beaucoup parlé avec les athlètes et le staff. On a beaucoup agi et on s’est beaucoup donné. Au bout de deux ans, le travail paie réellement. Ça se concrétise avec des titres de champion du monde. C’était important de marquer les esprits. On est sur la bonne voie, mais il ne faut surtout pas faire ce qu’on a fait ces dernières années, c’est-à-dire rester sur nos acquis. Il faut encore bosser et aller plus loin. Les JO 2016 vont arriver vite. »

http://rmcsport.bfmtv.com/escrime/obry-un-bon-coup-pied-635331.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password