Après avoir été placé en garde à vue ce jeudi à Paris, Nicolas Douchez, le gardien du RC Lens (37 ans), est déféré au parquet en vue de la notification d’une convocation par procès-verbal à une audience ultérieure, du chef de violences en état d’ivresse, avec réquisitions de contrôle judiciaire dans l’attente de l’audience au fond.

La victime n’a pas souhaité se rendre à l’unité médico-judiciaire. Son ITT (incapacité totale de travail) n’a donc pas été évaluée.

A voir aussi >> Affaire Douchez: grosse tension à Lens

Pas de « violences commises par concubin »

De source judiciaire, la circonstance aggravante de violences commises par concubin n’a pas été retenue, en l’absence d’une communauté de vie entre l’auteur et la victime, exigence légale. La jeune femme (27 ans) n’est pas sa compagne. L’infraction de dégradation grave du bien d’autrui est par contre retenue contre Nicolas Douchez.

Douchez va déposer plainte 

Le jugement aura lieu le 2 février. Selon la défense de Nicolas Douchez, il n’y a pas eu de blessures sur la jeune femme, qui n’a pas déposé plainte. Le gardien lensois va déposer plainte pour violation du secret de l’instruction. Il a été libéré et placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction de voir la jeune femme. L’appartement en question est celui de la jeune femme. 

A voir aussi >> Lens: ce que l’on sait sur l’interpellation de Nicolas Douchez 

http://rmcsport.bfmtv.com/football/violences-en-etat-d-ivresse-douchez-defere-au-parquet-1288070.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password