Le All-Star Game fait peau neuve ! A partir de cette saison, la grand-messe du basket américain, dont la 67e édition se déroulera le 18 février 2018 au Staples Center de Los Angeles, adoptera une nouvelle formule. La rencontre des étoiles de la NBA opposera pour la première fois deux équipes mélangées.

A lire aussi >> Interdiction de s’agenouiller durant l’hymne en NBA

Chaque capitaine fait son équipe

Dans ce nouveau format, deux capitaines, un de la Conférence Ouest et un de l’Est, choisiront les joueurs qui composeront leurs équipes dans un pool d’élus par les votes des fans (à hauteur de 50%), des joueurs (25%) et des médias du basket (25%), sans prendre en compte les conférences d’origines de leurs coéquipiers. Les fans voteront donc toujours pour leurs dix titulaires.

A lire aussi >> NBA: Westbrook prolonge au Thunder pour 205 millions de dollars

A lire aussi >> Stephen Curry, LeBron James, Chris Paul, Kobe Bryant… Les stars de la NBA unies contre Trump

Les deux capitaines seront les All-Star qui auront reçu le plus de votes dans chaque conférence. Les coaches de la NBA sélectionneront eux, les 14 remplaçants. La chaine américaine TNT annoncera les titulaires et les capitaines le jeudi 18 janvier et les remplaçants le mardi 23 janvier.

Chaque équipe parrainera une œuvre caritative

Le système pour désigner les entraîneurs reste inchangé. Les coachs dont les équipes seront en tête de leur conférence, deux semaines avant le All-Star Game, dirigeront les équipes. Une exception, Steve Kerr (coach des Golden States Warriors) et Brad Stevens (Boston Celtics), ne pourront prétendre à ce poste car ils les occupaient déjà l’an dernier.

A lire aussi >> Levallois: Diaw confirme qu’il n’a pas renoncé à la NBA (ni à l’Euroligue)

Sur le site de la NBA, le président de l’association des joueurs, Chris Paul (meneur des Houston Rockets), s’est félicité de l’effort « des joueurs et de la Ligue pour améliorer le All-Star Game ».

Autre nouveauté, sur le terrain caritatif : chaque équipe choisira une œuvre de Los Angeles ou une organisation nationale.  Les dons seront utilisés pour appuyer les efforts locaux.

VIDEO >> Levallois : tout juste arrivé, Diaw confirme qu’il n’a pas renoncé à la NBA 

Chaque équipe parrainera une œuvre caritative

Le système pour désigner les entraîneurs reste inchangé. Les coachs dont les équipes seront en tête de leur conférence, deux semaines avant le All-Star Game, dirigeront les équipes. Une exception, Steve Kerr (coach des Golden States Warriors) et Brad Stevens (Boston Celtics), ne pourront prétendre à ce poste car ils les occupaient déjà l’an dernier.

A lire aussi >> Levallois: Diaw confirme qu’il n’a pas renoncé à la NBA (ni à l’Euroligue)

Sur le site de la NBA, le président de l’association des joueurs, Chris Paul (meneur des Houston Rockets), s’est félicité de l’effort « des joueurs et de la Ligue pour améliorer le All-Star Game ».

Autre nouveauté, sur le terrain caritatif : chaque équipe choisira une œuvre de Los Angeles ou une organisation nationale.  Les dons seront utilisés pour appuyer les efforts locaux.

VIDEO >> Levallois : tout juste arrivé, Diaw confirme qu’il n’a pas renoncé à la NBA 

http://rmcsport.bfmtv.com/basket/nba-le-all-star-game-fait-sa-revolution-adieu-l-ouest-contre-l-est-1270003.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password