C’est un début de saison particulièrement douloureux que connaît Rudy Gobert. Le pivot français du Jazz s’est encore blessé au genou gauche, ce vendredi lors du succès de la franchise de Salt Lake City à Boston (95-107).

A lire aussi >> VIDEO – Gobert: « Cette année dans NBA2K, j’ai mangé un petit peu »

Gobert est resté moins de deux minutes sur le parquet du TD Garden: alors que son coéquipier Derrick Favors était à la lutte avec un joueur de Boston pour marquer un panier, il est tombé et a fini sa course sur son coéquipier français qui s’est aussitôt effondré.

A lire aussi >> VIDEO – NBA: LeBron James écoeure les Lakers

Touché au genou gauche et grimaçant de douleur, Gobert a fini par regagner les vestiaires, aidé par des coéquipiers, et son équipe a rapidement annoncé qu’il ne reviendrait pas sur le terrain.

Une élongation?             

S’il faudra attendre samedi pour avoir un diagnostic plus précis et la durée de son éventuelle indisponibilité, les premiers examens évoquent une élongation du ligament collatéral tibial.

A lire aussi >> NBA: un grand espoir de Boston s’inspire de Thierry Henry

Cette blessure rappelle une autre mésaventure de l’ancien joueur de Cholet qui, en avril dernier, pour le premier match des play-offs de sa carrière, n’était resté également que quelques secondes sur le terrain face aux Clippers.

Percuté par un adversaire, il avait été victime d’une entorse du genou gauche, ce qui lui avait fait manquer les deux matches suivants.

Gobert, 25 ans, n’est pas épargné par la malchance: devenu le patron du Jazz depuis le départ de Gordon Hayward cet été à Boston, il a déjà manqué onze matches cette saison à cause d’une blessure au tibia droit.

Favors blessé au visage

Malgré son absence, puis celle de Favors qui s’est blessé au visage, Utah a créé la sensation en s’imposant face au leader de la conférence Est qui restait sur quatre victoires de suite.

Rubio et Hood en feu

Sous l’impulsion de Ricky Rubio (22 pts) et de Rodney Hood (17 pts), le Jazz s’est envolé après la pause et n’a plus été inquiété (14 v-15 d).

« On a continué à produire notre meilleur basket malgré deux absences de taille, c’est une victoire importante », a apprécié Quin Snyder, l’entraîneur d’Utah.

« On a du mal à trouver des solutions quand on est en difficultés, on a manqué de combativité », a de son côté regretté Brad Stevens, l’entraîneur des Celtics qui restent en tête (24 v-7 d) à l’Est.

VIDEO. Le journal moyen du vendredi 15 décembre

http://rmcsport.bfmtv.com/basket/nba-gobert-encore-sur-le-flanc-1328728.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password