Sabre (D) : Berder en argent !

Cécilia Berder, 25 ans, a décroché l’argent du sabre individuel féminin aux Mondiaux d’escrime à Moscou. En finale, elle était opposée à la Russe Velikaya, sacrée en juin dernier championne d’Europe pour la troisième fois de sa carrière. La Russe, 30 ans, vice-championne olympique en titre, et déjà championne du monde en 2011, soutenue par son public, a pris le meilleur départ en menant 6 touches à 2, et en profitant d’un arbitrage à domicile. Mais Berder est revenue à hauteur 7 touches partout, avant de virer avec une touche de retard à la pause (7-8). Velikaya a serré le jeu pour reprendre ensuite trois touches d’avance (11-8). Puis quatre (12-8). Puis cinq (13-8). Berder a alors enchaîné trois touches pour entretenir l’espoir (13-11). Mais Velikaya n’a pas paniqué pour s’imposer 15 touches à 12 après une dernière touche litigieuse provoquant les huées du clan français. Cette médaille d’argent reste une superbe performance de la part de Cécilia Berder, qui monte pour la première fois de sa carrière sur un podium mondial en individuel. La dernière Française à avoir disputé une finale mondiale au sabre individuel, c’était il y a dix ans, Anne-Lise Touya qui avait décroché l’or en 2005 à Leipzig.

18h04 : Berder en finale !

Cécilia Berder, 25 ans, affrontait la Chinoise Chen Shen en demi-finale du sabre individuel féminin aux Mondiaux d’escrime à Moscou. Pour la première demi-finale mondiale de sa carrière, la Française a paru empruntée au début de son assaut, se retrouvant rapidement menée 0-2. Mais la Finistérienne de naissance et Orléanaise de club a très vite remonté ce retard, alignant six touches consécutives pour prendre solidement les commandes. « Céc’ » a parfaitement géré pour virer en tête avec deux touches d’avance à la pause (8-6). Jouant avec les distances, Berder a toujours conservé un matelas de deux ou trois touches d’avance, avant de prendre le large pour s’imposer 15 touches à 10.

15h45 – Sabre (D) : Berder en demi-finale, médaille assurée !

Après son exploit du tour précédent contre Kharlan, la double championne du monde en titre, Cécilia Berder était opposée à la Sud-Coréenne Hwang en quart de finale du sabre individuel féminin. La Française a débuté son assaut avec autorité pour mener 6 touches à 3 face à son adversaire de 25 ans, sans grande référence internationale. Berder, 25 ans également, 15ème au classement mondial, a maintenu son avantage à la pause (8 touches à 5). La Française a géré son avance, si l’on peut dire « gérer » au sabre, en imposant sa technique et sa puissance à son adversaire. Cécilia Berder s’impose 15 touches à 8 et atteint donc les demi-finales, assurant ainsi à la France une première médaille dès le premier jour de ces Mondiaux 2015.

15h34 – Apithy « tue » les derniers espoirs au sabre

Dernier rescapé français dans l’épreuve individuelle du sabre masculin aux Mondiaux d’escrime à Moscou, Bolade Apithy était opposé en huitième de finale à l’Américain Homer. Homer, 25 ans, quart de finaliste des JO 2012, classé 10ème au classement mondial, est un sabreur à l’escrime explosive. Le Français a attaqué son assaut en menant 3 touches à 1. Mais l’Américain a ensuite enchaîné 4 touches de rang pour prendre les commandes (5-3). Le Français n’a pas fléchi, repartant à l’offensive pour virer en tête à la pause (8 touches à 7). Les deux sabreurs se sont ensuite rendu touche pour touche, pour arriver à un score de 14-13 en faveur d’Apithy. Pendant plusieurs actions, les deux sabreurs lançaient des attaques simultanées, jusqu’à l’égalisation à 14 partout de Homer. Et pour la quatrième fois de la journée, un Français s’incline 14-15. Il n’y aura donc pas de médaille au sabre individuel masculin pour l’équipe de France.

14h30 – Sabre (D) : Exploit de Berder, qualifiée pour les quarts !

C’est peu dire que la seule Française rescapée en huitième de finale du sabre individuel féminin aux Mondiaux d’escrime à Moscou ne partait pas favorite. Cécilia Berder était en effet opposée à l’incontestable numéro 1 mondiale, l’Ukrainienne Olga Kharlan, double championne du monde en titre. Et pourtant Berder a réussi un début d’assaut parfait ou presque, menant 8 touches à 6 à la pause. Mais Kharlan est revenue dans le match, reprenant les commandes pour mener 10-9.

La Française a montré sa force de caractère, en alignant 6 touches consécutives pour s’imposer 15 touches à 10, faisant exploser de joie le clan tricolore.

14h12 – Sabre (H) : Apithy seul Français en 8ème

Les quatre sabreurs français engagés dans l’épreuve individuelle avaient franchi le 1er tour. Au 2e tour, l’Alsacien Vincent Anstett, de retour au plus haut niveau, passait un sérieux test face au Belarus Buikevich. Anstett a fait la course en tête avant de se faire rejoindre à 10 touches partout. Le Français s’est alors crispé, se retrouvant mené 11-14. Revenu à 14 touches partout, Vincent Anstett a finalement concédé la quinzième touche fatidique après avoir pourtant bloqué son adversaire en bout de piste.

Opposé au Brésilien Agresta, Nicolas Rousset a lui aussi mené durant tout l’assaut avant de voir son opposant revenir à égalité 13 touches partout. 14-13 pour le Français, puis 14-14. Comme pour Anstett, Rousset a donc joué sa qualification sur une touche de match. Et comme son aîné, le Dijonnais de 27 ans s’est incliné sur le score cruel de 14 touches à 15.

Bolade Apithy était lui opposé au 8ème sabreur mondial, le Russe Ibragimov. Apithy, très en jambe, a bousculé son adversaire pour mener 8 touches à 6 à la pause. Déchaîné, le Français a alors déroulé pour s’imposer largement 15 touches à 9 à l’issue d’un assaut de haut-niveau.

Julien Médard, 58ème au classement mondial, ne partait pas favori face au sud-coréen Won, 11ème, et quart de finaliste mondial l’an dernier. Dans le match jusqu’à la mi-combat (7-8 à la pause), Médard a encaissé trois touches consécutives mais le Palois n’a déposé son sabre pour autant. Revenu à 14 touches partout, Médard a lui aussi concédé la quinzième touche.

Bolade Apithy est donc le seul sabreur français en huitième de finale, les trois autres ayant perdu sur le score cruel de 15-14. En huitième de finale, Apithy sera opposé à l’Américain Homer.

12h23 – Berder en 8e contre la n°1 mondiale

Cécilia Berder est la dernière sabreuse française en lice de l’épreuve individuelle aux Mondiaux d’escrime à Moscou. Les trois autres ont été éliminées dès le premier tour. Victorieuse avec autorité de la Mexicaine Arrayales (15 touches à 10) lors de son entrée en lice, Cécilia Berder, 25 ans, était opposée en seizièmes de finale à l’Italienne Irene Vecchi, médaillée de bronze mondiale il y a deux ans. La Française a rapidement été menée de deux touches mais est restée dans le match jusqu’au bout, renversant la tendance en alignant quatre touches de suite pour passer de 8-10 à 12-8. Une parade riposte en bout de piste lui a permis d’inscrire la quinzième touche, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale, où la Française affrontera la numéro un mondiale, l’Ukrainienne Olga Kharlan.

Avant cela, la benjamine du collectif féminin français au sabre, Manon Brunet, 19 ans, avait été battue d’entrée (9-15) par la Grecque Vougiouka. Même sort pour Saoussen Boudiaf, 21 ans, éliminée sèchement par la redoutable allemande Anna Limbach (7-15). Une défaite plus logique que celle concédée par Charlotte Lembach, battue 13-15 par la Méxicaine Pliego. Heureusement, chez les messieurs, c’est mieux, puisque les quatre sabreurs français engagés (Anstett, Apithy, Médard et Rousset) ont tous franchi le premier tour.

http://rmcsport.bfmtv.com/escrime/mondiaux-d-escrime-les-infos-et-resultats-du-14-juillet-901616.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password