Priscilla Gneto doit se croire dans un cauchemar. Disqualifiée aux Jeux Olympiques pour une action qui a fait jurisprudence, elle a vécu pareille mésaventure ce mercredi au 2e tour des moins de 57 kilos contre la Mongole Dorjsuren. De manière involontaire sur un mouvement d’épaule, Gneto a appliqué un waki-gatame (une clef de coude) sur la vice-championne olympique. Après visionnage de la vidéo, Gneto a été exclue. Terrible pour la Tricolore, qui revenait « pleine balle » avec son titre européen et pouvait prétendre à une médaille mondiale.

D’autres Français en lice n’ont pas eu plus de succès. Face au Slovène Martin Hojak, Benjamin Axus (-73kg) n’a jamais trouvé l’ouverture. Le combattant adverse avait bien étudié le Parisien. Deux waza-ari puis une bonne gestion au sol pour ippon, Axus a été sorti en 16e de finale de son premier championnat du monde. Après Axus et Gneto, c’est Pierre Duprat (-73kg) qui a été éliminé. Le Français a subi la loi de l’Azerbaïdjanais Orujov, vice-champion olympique. Duprat a encaissé un waza-ari sur sumi-gaeshi à mi-combat et n’a pas réussi à remonter.

Receveaux seule rescapée

La seule bonne nouvelle vient d’Hélène Receveaux. Pour la première fois depuis lundi, un Français est en demi-finale de ces Mondiaux de judo. Hélène Receveaux atteint le dernier carré des moins de 57 kilos après un succès sur la Britannique Smythe-Davis. La Dijonnaise a inscrit un waza-ari sur son o uchi-gari en début de combat et a gardé cet avantage jusqu’au bout des quatre minutes. En demi-finale à partir de 16h, elle rencontrera celle qu’elle-même présente comme la favorite pour le titre, la Japonaise Yoshida.

http://rmcsport.bfmtv.com/judo/mondiaux-de-judo-gneto-encore-disqualifiee-1245775.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password