Il était le grandissime favori de l’épreuve et l’assumait pleinement. Sans sourciller, Tom Dumoulin, en tête dès le deuxième intermédiaire, a remporté le titre de champion du monde, mercredi, sur le circuit de Bergen (Norvège). Vainqueur du Giro cette année, le Néerlandais a raflé son deuxième titre en quatre jours, après celui acquis dans l’épreuve par équipes de marques, dimanche, avec Sunweb.

Dans des conditions pluvieuses, comme annoncé, Dumoulin a dompté en 44’41 » le circuit de 31 km au profil à la fois technique et physique, jusqu’au sommet de Floyen, situé à 300 m au-dessus du niveau de la mer. Une grande première pour le Néerlandais qui, à 26 ans, n’avait jamais fait mieux aux Mondiaux qu’une troisième place, en 2014, à Ponferrada (Espagne). Et un second succès d’envergure, cette saison, après avoir mis la main sur le Giro.

Son grand rival annoncé sur ce chrono norvégien, Chris Froome, a terminé en troisième position, à 1’21 »25 de Dumoulin. Le Britannique de Sky, auteur de l’historique doublé Tour de France-Vuelta cette année, a remporté sa première médaille aux Mondiaux après six abandons en autant de participations (2008, 2009, 2011, 2012, 2013, 2014). Le Slovène Primoz Roglic a pris la deuxième place, à 57″79 de Dumoulin. Le premier Français, Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), a fini treizième (+ 1’53″97) après un incident technique.

À lire aussi >> Chris Froome pose nu sur son vélo

VIDÉO. Football: Entretien « Tôt ou tard » avec Thomas Meunier

http://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/mondiaux-de-cyclisme-tom-dumoulin-champion-du-monde-du-contre-la-montre-gougeard-malchanceux-1260509.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password