La France a renversé la situation. Donnée deuxième derrière l’Afrique du Sud dans les recommandations de World Rugby, la candidature tricolore a fini par l’emporter 24 voix à 15 au 2e tour et décrocher l’organisation de la Coupe du monde 2023.

>> Revivez l’annonce du pays hôte

« C’est une énorme surprise, puisqu’il y a 15 jours, lorsque les recommandations étaient tombées, on était surpris, a réagi Bernard Laporte en direct sur RMC, dans « M comme Maïtena ». D’ailleurs nous l’avons dit par courrier et on a échangé avec World Rugby. Il a fallu en 15 jours essayer de convaincre à nouveau que notre dossier le meilleur. »

« Là où on nous attaquait, on disait que c’était injuste »

« On était sûr de la qualité de notre dossier et là où on nous attaquait, on disait que c’était injuste, a poursuivi le président de la FFR. Donc on s’est battus là-dessus, par exemple sur la qualité de nos stades, sur le fait qu’on n’est jamais assez dur en terme de lutte contre le dopage alors qu’on nous reprochait ça. Ce n’est pas possible. Donc on a essayé de promouvoir notre dossier, d’appuyer les contestations que nous avions émises à World Rugby et ça a bien marché puisque les pays qui ont voté ont cru en notre dossier. »

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/mondial-2023-laporte-explique-comment-la-france-a-cree-une-enorme-surprise-1304533.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password