L’Eire avait la main de Thierry Henry. L’Irlande du Nord a maintenant celle de Corry Evans. Le malheureux défenseur de Blackburn a précipité la défaite de son équipe face à la Suisse, ce jeudi à Belfast, en concédant un penalty en barrage aller de la Coupe de la monde 2018 (0-1). Sauf que l’action est extrêmement litigieuse. En voulant se protéger d’une frappe de Xherdan Shaqiri, le défenseur de 27 ans se retourne et reçoit le ballon dans l’arrière du bras, alors qu’il regarde dans la direction opposée. Ovidiu Hategan, l’arbitre roumain de la rencontre, décide d’accorder le penalty, transformé par Ricardo Rodriguez. C’est cruel et plutôt injuste pour les Verts, même s’ils étaient dominés dans cette rencontre.

Main ou pas faites vous votre idée sur la photo ci-dessous. Pour Jonny Evans, c’est une injustice pire que la main de Henry:

« Pauvre, pauvre décision », titre The Mirror, qui évoque « une erreur d’arbitrage scandaleuse ». The Telegraph dénonce une « terrible décision », alors que le Belfast Telegraph préfère parler du « penalty de la controverse ». Michael O’Neill, le sélectionneur de l’Irlande du Nord, n’a pas caché son énervement après le match. « Corry se retourne et le ballon frappe son dos. Je pensais que l’arbitre avait sifflé une faute ou un hors-jeu. Personne n’avait réclamé le penalty, a déclaré celui qui est à la tête d’un pays privé de Mondial depuis 1986. Je suis stupéfait par cette décision. L’arbitre ne nous a fait aucune faveur. Je vais devoir ramasser mes joueurs, il y avait de la colère dans le vestiaire. »

>> Mondial 2018 – Barrages: la Croatie y est presque, la Suisse fait un grand pas

« Je ne sais pas s’il y avait penalty », reconnaît Shaqiri

Même frustration chez John O’Neill, l’ancien défenseur nord-irlandais. « C’est une décision terrible, a-t-il réagi sur la BBC. L’arbitre a été horrible tout au long du match. C’est le pire arbitre que j’ai vu depuis longtemps. Ça a gâché la soirée. » Auteur de la frappe qui amène la « main » d’Evans, Shaqiri lui-même a semblé embarrassé au moment d’évoquer le scandale. « Je ne sais pas s’il y avait penalty ou pas, a reconnu le milieu de Stoke City. J’ai essayé de cadrer ma frappe mais je ne sais pas s’il touche le ballon avec sa main ou non. Au final, l’arbitre a donné le penalty. C’est le football. » Reste que l’Irlande du Nord se retrouve dans une position très inconfortable avant le retour prévu dimanche à Bâle (18h).

VIDEO: Petit ne comprend pas les choix de Deschamps

http://rmcsport.bfmtv.com/football/mondial-2018-l-irlande-du-nord-en-colere-apres-le-penalty-offert-a-la-suisse-1299559.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password