L’Union Bordeaux-Bègles n’a su maintenir son invincibilité à domicile avec cette victoire probante sur des Falcons de Newcastle, principal adversaire de sa poule de Challenge Cup. Venus clairement pour gagner en terres girondines, les Anglais menés par un Toby Flood inspiré ont été à la hauteur de leur réputation : joueur en diable et efficace dans le combat à l’image de l’essai du pilier Jon Welsh en force après un pilonnage en règle de la ligne de l’UBB (53e).

Avec deux essais en première mi-temps par Tauleigne à la suite d’une belle contre-attaque (10e) et de Taofifenua en force juste avant les citrons, l’Union semblait régner en maître, même si les Falcons avaient réussi à réduire l’écart par Flood. À 17-7, l’Union avait les cartes en main pour maîtriser cette équipe qui subissait son rugby bien léché, fait de libérations rapides et de charges dans l’axe. Jacques Brunel regrettait d’ailleurs les quelques occasions laissées en route durant ces 40 minutes. D’autant que les Falcons retrouvaient des ailes en deuxième mi-temps et franchissaient par deux fois la ligne bordelo-béglaise, par Flood dés l’entame de match et Welsh par la suite.

Baroud d’honneur girondin

A 20-21 pour les Anglais, l’UBB manquait d’air, d’adresse et subissait les mauls, les picks and go et le jeu au pied d’une précision diabolique des Anglais. Le baroud d’honneur des Bordelo-Bèglais, avec deux mêlées à cinq mètres de la ligne, ne permettait pas de faire plier les Falcons qui prennent ainsi la tête de la poule. L’équipe girondine n’a pas à rougir de cette défaite subie avec une équipe rajeunie dans laquelle on a pu voir (en deuxième mi-temps) le demi de mêlée Jules Gimbert (19 ans) et le troisième ligne Cameron Woki (18 ans).

Pragmatisme anglais

Et cela sans compter les Alexandre Roumat, Thierry Paiva, Pablo Uberti ou Mathieu Jalibert, très en vue dans ce match de niveau international. Quant à Newcastle, son rugby typique d’outre-atlantique à base d’occupation et de jeu d’avants réglé comme un défilé du 14 juillet, ne fait pas vibrer les foules mais demeure d’une efficacité redoutable. L’UBB n’est pas pour autant éliminé dans cette poule. Il faudra nécessairement aller glaner des points en terres anglaises. Un beau défi. Un vrai challenge.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/challenge-cup/2017-2018/rugby-challenge-cup-l-ubb-trebuche-face-a-newcastle_sto6375577/story.shtml

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password