Nous sommes à moins de deux semaines du choc entre le PSG et le Real Madrid en huitième de finale de la Ligue des champions. La Maison Blanche a remporté trois des quatre éditions précédentes, mais avant cela, elle est restée bloquée pendant six ans à ce stade de la compétition. La Casa Blanca a chuté donc face à six équipes différentes. Cette mauvaise série a débuté en 2004 contre la Juventus. Puis ce fut au tour d’Arsenal, du Bayern Munich, de la Roma, de Liverpool et de Lyon de triompher de la Maison Blanche.

A lire aussi >> Real Madrid: le beau discours de Zidane à la mi-temps de la finale de Ligue des champions

Démission du président

Bien qu’intouchables en championnat pendant plusieurs saisons, les madrilènes ont un passage à vide au niveau européen. Une situation qui a fortement déplu aux joueurs comme aux socios. Florentino Perez, dont la politique du club (acheter des superstars, les « Galactiques », au détriment de l’équilibre du collectif) a été très décrié, démissionne en 2006. Son successeur, Ramon Calderon, ne tient que trois ans, à cause des mauvaises performances européennes là encore.

Valse des entraîneurs

Entre 2003 et 2010, le Real Madrid a régulièrement changé d’entraîneur pour tenter de se relancer. Cinq coaches pour être précis: Vicente Del Bosque en 2003, Fabio Capello en 2007, Bernd Schuster en 2008, Juande Ramos en 2009 puis Manuel Pellegrini en 2010. Devant leur identité de jeu en perdition, le retour du FC Barcelone au sommet du football mondial ainsi que les performances toujours inexistantes en Coupe d’Europe, Ramon Calderon démissionne lui aussi. Florentino Perez fait son retour le 1er juin 2009.

A lire aussi >> Zidane face aux critiques: « Je me sens fort pour changer les choses »

Trop condescendants contre Lyon

Malgré le retour de l’Espagnol à la direction, le Real ne parvient toujours pas à sortir de sa série noire. L’OL est la dernière équipe française à avoir éliminé le grand Madrid en huitième de finale de Ligue des champions, c’était au cours de la saison 2009-2010. Renforcés par l’arrivée de Cristiano Ronaldo et Kaka, les merengues sont arrivés trop confiants à Gerland (1-0), et ont oublié de considérer leur adversaire au Bernabeu (1-1). Les réactions ont été tranchantes, comme le « DEHORS PELLEGRINI » en une de Marca. Cette année-là, les coéquipiers de CR7 ont également été éliminés en seizième de finale de Copa del Rey par Alcorcon, ce qui n’est pas sans rappeler Leganés le mois dernier.

Les bourreaux jamais victorieux

Les merengues peuvent donc perdre à ce niveau de la compétition. De bonne augure pour les hommes d’Unai Emery? Pas vraiment. Que ce soit la Juventus, Liverpool ou encore la Roma, aucune équipe ayant éliminé le Real Madrid – à ce niveau de la compétition – n’a réussi par la suite à soulever la coupe aux grandes oreilles. Lyon avait par exemple été éliminé en demi-finale par le Bayern. Rendez-vous le 14 février pour voir si le Paris Saint-Germain arrivera à relancer cette série noire sans en subir les conséquences.

A lire aussi >> Lille-PSG : Galtier prévient Neymar : « Chambrer, ça ne fait pas partie du spectacle »

VIDEO. Duga: « C’est normal que Zidane soit en danger aujourd’hui »

http://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions-quand-le-real-madrid-n-arrivait-pas-a-passer-les-huitiemes-de-finale-1363723.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password