Pendant deux heures, l’ANS (Association Nationale des Supporters) et la DNLH (division nationale de lutte contre l’hooliganisme) ont exprimé leurs points de vue sur les projets en cours. Le plus débattu a été celui du référent supporter. Depuis le 10 mai 2016, les clubs de Ligue 1 sont dans l’obligation de nommer un employé qui fera le lien avec ses supporters sur tous les sujets. Une réforme qui a pris un peu de temps dans certains clubs. A Monaco et Paris, ces deux postes sont occupés par Pierre-Marie Arnaud et Clément Laborieux.

A lire aussi: début de fronde contre Bielsa

Vers une réduction des arrêtés préfectoraux

Les deux parties sont sorties très satisfaites de cette première réunion depuis la prise de direction de la DNLH par Antoine Mordacq en août dernier. Les supporters sont ravis que le dialogue soit renoué avec les instances pendant que le ministère espère pouvoir trouver des solutions à la grogne de la majorité des groupes ultras en France. La DNLH a ainsi assuré à l’ANS que l’interdiction des supporters en déplacement devait être le dernier recours aux problèmes envisagés et qu’il ferait tout pour réduire les arrêtés préfectoraux et ministériels dans ce sens. 

http://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-1-dialogue-encourageant-entre-les-supporters-et-le-ministere-de-l-interieur-1287182.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password