Leinster – Montpellier (24-17)

Difficile de dire si le point de bonus défensif ramené du Leinster est une bonne opération ou non pour Montpellier. Certes le résultat brut n’a rien d’infamant, mais les Cistes auraient pu espérer tellement plus au vu de leur fin de match. Comment ne pas regretter ce deux contre un incroyable mangé par Timoci Nagusa à cinq minutes du terme alors que l’essai était tout cuit pour Nemani Nadolo ? Le champ des possibles se serait ouvert alors que les Irlandais ont dû terminer la partie à quatorze. Mais avec des si…

Kelian Galletier (MHR) lors de Leinster - Montpellier / Challenge Cup

Kelian Galletier (MHR) lors de Leinster – Montpellier / Challenge CupGetty Images

Racing 92 – Leicester (22-18)

Avec trois essais marqués à la demi-heure de jeu, les Franciliens ont plus qu’entrevu le bonus offensif. Las, ils n’ont pas pu enfoncer le clou, comme obnubilés par la seule victoire. À défaut de s’être régalés, même si Leone Nakarawa a encore gratifié Colombes de quelques passes de basketteur, les Ciel et Blanc se sont rassurés. À l’image de Rémi Tales, meilleur plaqueur (13 plaquages réussis, aucun raté) et auteur d’une passe décisive « nakarawesque » pour Teddy Thomas.

Harlequins – La Rochelle (27-34)

Jusqu’où ces Rochelais vont-ils nous surprendre ? Un premier match historique en Champions Cup ? Les Quins au Stoop de Twickenham ? Même pas peur ! Comme en Top 14, les Maritimes ont imposé leur force de frappe. Sous les feux des projecteurs, Geoffrey Doumayrou s’est offert un doublé tandis que la recrue Ryan Lamb s’est montré à son aise à l’ouverture. Le point de bonus défensif abandonné aux Londoniens dans les dernières minutes parait presque anecdotique tant ce bonus offensif ramené de la capitale anglaise fait figure d’exploit retentissant.

Geoffrey Doumayrou (La Rochelle)

Geoffrey Doumayrou (La Rochelle)Getty Images

Bath – Trévise (23-0)

En Champions Cup, ne pas prendre 5 points à la maison contre un club italien ressemble bien souvent à un faux-pas. Certes Bath n’a pas eu grand-chose à craindre de la franchise transalpine, le zéro pointé de cette dernière en atteste, mais il ne s’est pas non plus baladé. Les Anglais ont dû attendre les dernières secondes de la première période pour inscrire leur premier essai et les dix dernières minutes du match pour en marquer un deuxième. Pas très rassurant donc pour cette équipe désignée sur le papier comme l’adversaire le plus sérieux de Toulon pour la première place de la poule 5.

Exeter – Glasgow (24-15)

L’affiche avait de quoi faire saliver entre deux des équipes les plus attrayantes de la compétition et elle a accouché d’un beau match à suspense. Menés 10-0 avant le quart d’heure de jeu, les Chiefs ont bien cravaché pour renverser la vapeur et ont poignardé les Écossais dans les toutes dernières minutes avec un essai qui les a sortis du bonus défensif. Un coup dur pour les partenaires de Finn Russell, malheureux de rentrer bredouilles de leur première sortie européenne de la saison.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2017-2018/champions-cup-exploit-pour-la-rochelle-regrets-pour-montpellier-et-soulagement-pour-le-racing_sto6367451/story.shtml

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password