Bordeaux – Strasbourg: L’envie

Deux salles, deux ambiances pour Bordeaux et Strasbourg. D’un côté, des Girondins dans le dur, qui n’ont gagné qu’un de leurs neuf derniers matchs en Ligue 1. De l’autre des Alsaciens qui sont invaincus depuis quatre rencontres et qui viennent de battre le PSG (2-1). La clé du match sera donc l’envie. Celle de rebondir pour les Bordelais, celle de se remotiver après l’exploit pour les joueurs du Racing.

A lire aussi >> Un morceau de Johnny Hallyday avant chaque match de L1 et L2 ce week-end

[embedded content]

PSG – Lille: J’ai un problème

Il y a une semaine, la chanson aurait été différente. Mais pour la première fois depuis trois ans, le PSG a enchaîné deux défaites consécutives, à Strasbourg (2-1) puis Munich (3-1). Il y a donc quelque chose qui cloche à Paris. A Lille (17e), malgré deux victoires consécutives, les problèmes sont toujours là aussi. 

A lire aussi >> PSG: Les reproches mutuels d’Emery et Thiago Silva

[embedded content]

Angers – Montpellier: Ne joue pas ce jeu là

Efficace depuis sa remontée dans l’élite grâce à sa solidité défensive, Angers a essayé de changer un peu sa façon de jouer cette saison. Sauf que la greffe ne prend pas et le SCO pointe à la 19e place, avec la 16e défense de L1. Pour redresser la barre, Stéphane Moulin devrait peut-être mettre à nouveau la priorité sur une défense imperméable. Un concept que Montpellier, qui n’a pris que neuf buts en 16 matchs, maîtrise à merveille. Peut-être même un peu trop si l’on veut voir du beau football.

[embedded content]

Guingamp – Dijon: Je vais te secouer

Guingamp est dans le dur. Heureusement, Antoine Komboauré est là pour faire comprendre à son équipe, seulement 14e du championnat, que le salut passera par plus de combativité. Pour motiver ses troupes, le coach de l’EAG peut quasiment faire une causerie 100% Johnny avec cette chanson: « Faut assurer, moi je vais te secouer. Tu vas comprendre, moi je vais te secouer. Je te préviens, ça va salement bouger. Tu vas confondre le nord ou le sud, tu vas prendre de l’altitude. »

[embedded content]

Metz – Rennes: Le pénitencier

Signées Hugues Auffray et Vline Buggy, les paroles auraient pu être écrites par Frédéric Hantz. Car si Metz ne redresse pas la barre rapidement, « les portes du pénitencier bientôt vont se refermer. » Avec seulement quatre points en 16 matchs, la peine Ligue 2 est quasiment assurée. « Et c’est là que je finirai ma vie, comme d’autres gars l’ont finie », pourront chanter les Messins, avec une petite pensée pour les Auxerrois ou les Lensois.

A lire aussi >> Rennes: les joueurs ont « écouté du Johnny toute la journée », révèle Lamouchi, « très ému »

[embedded content]

Monaco – Troyes: Let’s Twist Again

Où sont passés les Monégasques qui avaient enthousiasmé la France, voire l’Europe du football la saison dernière? Eliminés piteusement en Ligue des champions, incapables de battre Amiens (1-1) ou Nantes (1-0) récemment, les hommes de Leonardo Jardim ne font plus rêver grand monde. Qu’ils retrouvent leur grain de folie, et vite!

[embedded content]

Toulouse – Caen: Ma gueule

Pascal Dupraz l’avoue, Johnny Hallyday « le fascine ». En cette période compliquée pour lui, il ne serait pas étonnant que l’entraîneur du TFC essaye de trouver du réconfort dans ses chansons. Si le coach toulousain lâche un « Quoi ma gueule? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule? Si tu veux te la payer, viens je rends la monnaie », aux supporters qui l’ont pris en grippe, on ne serait donc pas si surpris.

[embedded content]

Amiens – Lyon: Je m’accroche à mon rêve

En National il y a deux ans, Amiens est la révélation de cette première partie de saison. Mieux que le maintien, Gaël Kakuta et ses coéquipiers, 9es du classement, peuvent même rêver de jouer les trouble-fêtes pendant encore un moment. A Lyon, le rêve est tout autre. Dauphin du PSG (à égalité avec Monaco et Marseille), sur lequel il accuse un retard de neuf points, l’OL semble l’équipe la plus capable de suivre la cadence infernale des Parisiens. Improbable, mais cela ne coûte rien de rêver.

[embedded content]

Nantes – Nice: Qui aurait dit ça

C’est vrai ça, qui aurait dit en début de saison qu’après 16 matchs de Ligue 1, Nantes serait 5e et Nice seulement 13e? Qui aurait dit que Claudio Ranieri, avec un effectif assez limité, tirerait autant de ses joueurs, comme il l’avait déjà fait à Leicester? Qui aurait dit que Jean Michaël Seri ne compterait qu’une passe décisive, que Dante serait en grande difficulté et que Christophe Jallet jouerait arrière gauche? Que Mario Balotelli marque mais soit toujours aussi agaçant, ça en revanche, on l’aurait dit.

[embedded content]

Marseille – Saint-Etienne: Seul

Johnny aurait pu interpréter cette chanson en hommage à Konstantinos Mitroglou (ou Valère Germain) et Loïs Diony, qui errent comme des âmes en peine à la pointe de l’attaque de l’OM et de Saint-Etienne « Seul. Priez tout seul. Et chercher la flamme qui brûle en soi. Seul. Avancer seul. Vers un futur qu’on ne connait pas » Du sur-mesure.

A lire aussi >> VIDEO. OM: la passe d’armes entre Dugarry et Rothen au sujet de Mitroglou

[embedded content]

VIDEO:  La LFP veut rendre hommage à Johnny Hallyday http://rmcsport.bfmtv.com/football/les-propositions-de-rmc-sport-pour-l-hommage-de-la-ligue-1-a-johnny-1322342.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password