Le Racing a assuré

Le Racing peut souffler. Après six défaites sur leurs sept derniers matchs européens, les Franciliens ont finalement disposé de Leicester (22-18). L’entame a été compliquée pour les joueurs du Racing. Nyanga résumait d’ailleurs bien les choses à la pause : « On était sur le rythme du Top 14 pas celui de la Coupe d’Europe« . Les Anglais en profitaient avec un essai d’Hamilton (3e).

Le Racing s’est finalement remis dans le match avec trois réalisations dans le premier acte par Nakarawa, Le Roux et Thomas. Les Tigers profitaient du carton jaune de Vakatawa pour revenir en fin de première période avec un essai de May. La seconde période étaient plus fermée, pas de bonus pour le Racing mais l’essentiel est dans cette victoire inaugurale.

Nakarawa décisif

Et si le Racing s’est remis dans le bon sens dans cette rencontre, il le doit notamment à Nakarawa. Le Fidjien, dans son style tout en offload, a su faire la différence. Sur son essai dans un premier temps, et en se montrant tout aussi décisif sur les deux autres réalisations de son équipe. Comme ses coéquipiers, Nakarawa a été moins mis en avant au retour des vestiaires.

Le Racing s’en est donc remis à une de ses individualités pour l’emporter, mais ce fut tout de même très compliqué dans le jeu face à une équipe anglaise qui a mis beaucoup de rythme sous la houlette de sa charnière Youngs – Ford. En seconde période, les Anglais ont cependant moins joué et ont plus misé sur le défi, ce qui a fait le jeu d’un Racing efficace en défense.

Lambie lancé plus tôt que prévu

A la décharge du Racing, les faits de match n’ont pas toujours été favorables. Avec notamment la blessure dès les premières secondes de Juan Imhoff qui laissait sa place à Patrick Lambie. Pour sa première sous le maillot du Racing, la star sud-africaine a pris place à l’arrière. En manque de repères, il n’a pas semblé encore à son aise, avec notamment un jeu eu pied par forcément juste et quelques difficultés sous les ballons hauts.

Le Racing qui a également terminé le match avec un Teddy Thomas sur une jambe après une blessure à une cheville. Au final, les Franciliens s’imposent et c’est bien là l’essentiel.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/champions-cup/2017-2018/rugby-champions-cup-petite-victoire-du-racing-face-a-leicester-22-18_sto6366736/story.shtml

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password