Au lendemain d’une deuxième prestation décevante consécutive du PSG, battu 3-1 par le Bayern Munich après avoir perdu 2-1 à Strasbourg en Ligue 1 le week-end dernier, Noël Le Graët a livré ses impressions sur les derniers matches du club président par Nasser al-Khelaïfi. Pour le président de la FFF, oui le PSG a déçu à Munich mais il va en tirer des choses positives pour franchir un cap sur la scène européenne. Un cap à franchir indispensable au regard des sommes dépensées sur le marché des transferts.

« Il faut faire confiance au PSG »

‘‘Le match d’hier soir est décevant, analyse Noël Le Graët. Les joueurs du PSG se sont qualifiés avant d’aller au Bayern, d’un point de vue psychologique il a donc dû se passer quelque chose. Ils ont fait un match exceptionnel à l’aller qui leur a permis de jouer cette première place. Le Bayern était surement très vexé, la preuve ils ont changé d’entraîneur après la déroute du Parc. Je confirme que le Bayern est un grand club. C’est surement le club n°1 en Europe au niveau organisation, le plus sérieux. C’est véritablement une institution. Donc effectivement il y avait surement ce côté vexation, de vouloir bousculer le PSG qui n’était pas dans un très grand jour comme à Strasbourg l’autre soir. Mais je crois qu’il faut faire confiance au PSG. La vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain. Le PSG a des grands joueurs et je suis persuadé que c’est une leçon qu’ils doivent bien apprendre. On a besoin du PSG. Je l’ai souvent dit sous forme de boutade mais si le PSG a fait ce recrutement pour être champion de France, c’est stupide. Il ne faut pas dépenser autant d’argent pour être champion de France. Mais, enfin, ils finissent quand même premiers de leur groupe.’’

A voir aussi >> Bayern-PSG: Rabiot critique le jeu « trop individualiste »

Plus globalement, selon le patron de la FFF, le PSG ne pâtit pas d’un niveau supposé faiblard de la Ligue 1 par rapport aux autres grands championnats d’Europe: ‘‘La Ligue 1 est un bon championnat. Quand on voit Tolisso qui s’impose au Bayern, on voit que la différence entre la L1 et la Bundesliga n’est pas si évidente. Il y a des grands joueurs certes, mais il faut trouver une cohésion. Il faut qu’ils retiennent la leçon pour le mois de mars. Le PSG a un effectif européen et il faut qu’il fasse beaucoup mieux sur la scène européenne.’’

>> VIDEO. Le Graët: « Le sélectionneur doit avoir tous les pouvoirs en Coupe du monde »

‘‘Il n’y a rien à dire en ce qui concerne l’honnêteté fiscale du PSG’’

Quant au mouvement général de contestation des grands clubs européen contre le PSG, Noël Le Graët ne s’en émeut pas plus que ça. ‘‘Non, il n’y a pas de mouvement général contre le PSG. Les grands en place exagèrent, surtout le président de la Ligue espagnole (ndlr: Javier Tebas, pourfendeur du PSG depuis le transfert de Neymar en provenance du FC Barcelone). Il était content que Barcelone et le Real dominent l’Europe pendant longtemps. Au niveau financier, je n’ai aucune crainte pour le PSG. Quand on recrute des joueurs comme Neymar ou Mbappé, on peut les revendre plus cher qu’ils n’ont été achetés. Soit aux Espagnols ou ailleurs. Le PSG a choisi une politique de recrutement de haut niveau pour être dans les meilleurs européens et faire mieux en Ligue des champions. En ce qui concerne la DNCG et l’analyse des comptes que nous faisons, c’est parfait, il n’y a pas de difficulté. Et il n’y en aura aucune au niveau de l’UEFA, j’en suis persuadé. A un moment, il y a la contestation parce que c’est l’état (ndlr : du Qatar) qui paie, mais c’est un peu un sujet extra-sportif. En ce qui concerne la vision du PSG et son honnêteté fiscale dans notre pays il n’y a rien à dire.’’

>> Retrouvez les podcasts de Team Duga par ici. 

http://rmcsport.bfmtv.com/football/le-graet-si-le-psg-a-fait-ce-recrutement-pour-etre-champion-de-france-c-est-stupide-1320999.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password