LaVar Ball, pourquoi une telle sortie contre Luke Walton, le coach aux Lakers de votre fils Lonzo ? Ne craignez-vous pas de le mettre en difficulté ?

Pourquoi je l’ai critiqué ? Parce que je peux dire ce que je veux au regard de la situation. J’ai une opinion, je la donne. Mais ce n’est pas une affaire… Les gens font des raccourcis et mélangent tout. Les gens parlent beaucoup, les médias essaient d’en faire une polémique. S’ils gagnent les 25 matchs, je ferme ma bouche. Mon fils n’est pas en difficulté parce que j’ai dit quelque chose à propos de Luke Walton. Je peux dire ce que je veux quand je vois quelque chose.

Le monde de la NBA est aseptisé, vous ne pouvez pas dire ce que vous voulez…

Je dis absolument ce que j’ai envie de dire… Je suis un homme. Personne, ni la NBA, ni personne d’autre, ne peut me dire ce que je dois faire ou dire.

>> NBA: Les Lakers retrouvent enfin la lumière (et évitent une déroute historique)

En avez-vous parlé avec votre fils ? Ne craignez-vous pas qu’il puisse être en colère contre vous ?

Non, je n’en ai pas parlé avec lui. Je n’ai pas besoin d’en parler avec lui. Si je vois quelque chose qui ne va pas, je peux lui en parler à n’importe quel moment sans qu’il y ait le moindre problème. Mon fils ne sera jamais en colère contre moi. Il sait qui je suis et je sais qui il est. Les médias essayent de tout mélanger. De mettre le bazar, car Lonzo devrait prendre le parti de son coach ou de son père. Mais il n’a pas à choisir son camp. Ce n’est pas le sujet. Il n’a pas à dire, s’il est avec son coach, « je suis contre mon père », ou l’inverse.

Si vous étiez coach des Lakers, quelle serait votre décision pour rendre cette équipe meilleure ? 

Les faire courir plus. Comme je le dis, j’ai 50 ans et je ressens le jeu. Si je ne vois personne se faire de checks pendant le jeu ou quand tu rentres sur le terrain, que tu n’as pas l’air de t’amuser… Le dernier match qu’ils ont joué, ils ont pris du plaisir, il y a eu beaucoup plus de checks et de sourires sur le terrain. On avait le sentiment qu’ils comprenaient ce qu’ils avaient à faire. Qu’ils comprenaient mieux le coaching de Luke Walton. Les gens n’osent pas dire ce genre de choses mais moi, LaVar Ball, je les dis. Je crois dans ce que je dis. Ils ont joué le match avec une mentalité différente. Si je dis quelque chose, vous avez deux choix. Soit vous partez chacun de votre côté, soit vous décidez d’installer une bonne alchimie. Ils ont joué ensemble hier. On va voir combien de temps cela va durer.

Pourquoi avoir fait venir vos deux cadets (LiAngelo et Lamelo) en Lituanie ?

Le but, c’est de leur faire voir autre chose, des les amener un jour en NBA. Je veux que mes trois fils jouent aux Lakers, ça va les aider à être meilleurs de venir ici. Être un adulte, c’est un état d’esprit. Vous pouvez être un adulte et agir comme un enfant. Prenez l’exemple d’une famille avec quatre enfants. Le premier doit prendre soin de sa maman et de ses frères et soeurs. Ça le fait grandir plus rapidement.

http://rmcsport.bfmtv.com/basket/lavar-ball-dans-basket-time-sur-rmcpersonne-ni-la-nba-ni-personne-d-autre-ne-peut-me-dire-ce-que-je-dois-faire-ou-dire-1344764.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password