Le Castres Olympique s’apprête à se rendre à Clermont le dernier jour de l’année, pour le dernier match de la 14e journée du Top 14, à 16h au Stade Michelin, à 350 kilomètres de la maison. A l’origine, les Castrais, qui rallieront l’Auvergne ce samedi en bus, devaient aussi revenir par la route. Ce qui les faisaient arriver dans le Tarn entre 1h et 2h du matin. Ils avaient donc déjà prévu les cotillons, et de quoi bien fêter le nouvel an dans le bus.

Radosavljevic devait assurer les festivités

Pour cela, ils s’étaient appuyé sur le demi de mêlée Ludovic Radosavljevic. En effet, celui-ci évoluait l’an passé sous les couleurs de… Clermont. Et le 31 décembre 2016, il avait joué en déplacement à Toulouse en rentrant, avec tous ses coéquipiers, en bus! Il avait à l’époque un peu organisé les festivités, dont un arrêt sur une aire d’autoroute. Comble de l’ironie, le voilà qui se déplace chez son ancien club, dans la même configuration le 31 décembre 2017! Les joueurs, qui disposent d’un Conseil des Sages réunissant les leaders, avaient émis l’idée d’un trajet en avion à l’entraîneur Christophe Urios, lequel leur avait rétorqué que ce n’était pas possible…

La belle surprise du président Revol

Sauf que la semaine passée, les Castrais ont aligné face au Stade Français leur sixième victoire consécutive. Une série qui leur a permis de passer de la 11e à la 3e place au classement. Leur président Pierre-Yves Revol est donc venu dans les vestiaires à la fin du match pour une belle surprise: le club ferait l’effort de leur payer le trajet retour en avion. Du coup, joueurs et staff décolleront à 19h30 et seront à 20h30 à l’aéroport de Castres-Mazamet. Les épouses des joueurs, qui avaient prévu pour certaines une soirée entre elles, verront donc leurs maris débarquer beaucoup plus tôt que prévu et pourront passer la soirée avec eux, vœux de la nouvelle année compris. Mais sans forcer tout de même, Castres rejouant dès le samedi 6 janvier à Agen.

Palis de retour

Sportivement parlant, le CO a un gros coup à réaliser à Clermont. Sans pression avec la 3e place, les joueurs de Christophe Urios peuvent aller titiller la bête blessée clermontoise, surprenants 10e. Ils ont d’ailleurs deux matchs à l’extérieur (à Agen ensuite) pour confirmer leur forme actuelle, avant de retrouver la Coupe d’Europe, où là ils n’ont plus grand-chose à jouer. A signaler le retour de Geoffrey Palis, victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou en avril, et titulaire au poste d’arrière dimanche.  

L’équipe: Palis – Battle, Combezou, Vialelle, Smith – (o) Urdapiletta, (m) Radosavljevic – Jelonch, Vaïpulu, Babillot – Lassalle, Jacquet – Kotze, Jenneker, Tichit

VIDEO – Charvet : « Dupont est pétri de qualités »

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/castres-la-belle-surprise-reservee-aux-joueurs-pour-le-reveillon-de-l-an-1338059.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password