Soucieuse de voir un élan patriotique souffler sur les terrains de sport en France, la ministre des Sports Laura Flessel avait demandé aux fédérations sportives, dans un courrier en date du 20 octobre, de faire chanter la Marseillaise « avant chaque compétition relevant de championnats de France ».

Ce samedi, avant le début de la première journée des championnats de France de judo au Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, l’hymne national a donc retenti, comme souhaité par l’ancienne escrimeuse.

À lire aussi >> Marseillaise obligatoire: ce que Le Graët va répondre à Flessel

« Faire apprendre cet hymne national »

Laura Flessel, qui co-signe la lettre avec Denis Masseglia, président du Comité national olympique (CNOSF), et Emmanuelle Assmann, présidente du comité paralympique, stipule également aux présidents de fédération qu’il leur « appartient aussi de faire apprendre cet hymne national, notamment aux plus jeunes compétiteurs, afin qu’ils soient à même de le chanter lors de leurs premières compétitions et de mettre en place un dispositif qui leur permet véritablement de s’en approprier le sens. »

À lire aussi >> Paris 2024. Onesta: « Je crois que Flessel a oublié la difficulté de gagner une médaille »

http://rmcsport.bfmtv.com/judo/la-marseillaise-aux-championnats-de-france-de-judo-comme-flessel-le-souhaitait-1307045.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password