La FFR veut éclaircir l’affaire. Ce jeudi, L’Equipe indiquait qu’une employée de la Fédération française de rugby a révélé sur le site « balancetonporc.com » avoir été victime de harcèlement sexuel sur son lieu de travail. Sous le pseudo de « Morse », cette secrétaire déplorait « l’ambiance de cette fédération très, très machiste », avec des élus qui « ont beaucoup trop de pouvoir ».

A lire aussi >> XV de France: Jelonch forfait, Lapandry en remplacement

« Nous sommes nombreuses dans les salariées à être assujetties aux mains baladeuses, aux propos soit misogynes, soit sexistes des dirigeants de cette grande institution médiatisée, indiquait-elle. J’ai été victime de harcèlement sexuel par un des élus le 8 janvier de cette année. J’ai été faire une main courante au commissariat de police pour dénoncer via les voies légales. Car c’est bien de signaler les choses sur des sites comme #balancetonporc mais je pense que c’est encore mieux d’aller voir la police et de dénoncer nos agresseurs. »

« La FFR est mobilisée pour faire la lumière sur cette affaire »

La Fédération française de rugby a réagi à cette affaire, sur Twitter. « La FFR est mobilisée pour faire la lumière sur cette affaire dans le strict respect de la loi et des droits de chacun. Une enquête interne a été diligentée », a-t-elle annoncé ce jeudi après-midi.

A lire aussi >> Stade Toulousain: Fickou, c’est chaud avec le Racing

VIDEO – Brunel : « Sans Laporte, je ne serais pas à la tête de XV de France » http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/la-ffr-ouvre-une-enquete-interne-dans-une-affaire-de-harcelement-sexuel-1358338.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password