Paris comme à la maison

Impitoyable au Parc des Princes et en Ligue des champions, le PSG restait sur trois déplacements délicats en Ligue 1, marqués par un 0-0 à Montpellier, un succès étriqué à Dijon (2-1) et un nul un peu miraculeux à Marseille (2-2). Samedi, au stade Raymond-Kopa, les Parisiens ont fait comme chez eux, retrouvant leurs habitudes de tueurs impitoyables un jour où les absences (Marquinhos, Di Maria, Thiago Motta, Neymar) auraient pu gripper leur mécanique collective. Pour la première fois cette saison en championnat, ils ont inscrit plus de deux buts à l’extérieur. Sans faire durer le suspense.

À lire aussi >> Le film du match 

Une démonstration de force

Il a fallu cinq petites minutes aux joueurs d’Unai Emery, disposés dans leur traditionnel 4-3-3, pour trouver la faille: une ouverture de Dani Alves pour Kylian Mbappé dans la profondeur, une reprise du plat du pied de l’ancien Monégasque en première intention et le schéma ultra-défensif d’Angers (5-3-2) avait déjà volé en éclats (5e). Clinique. Maître du ballon, Paris a fait le break sur une nouvelle inspiration d’Alves, une passe dans l’intervalle parfaite dans la profondeur pour Julian Draxler, qui a trompé Mathieu Michel d’un joli piqué (14e). Tout ça avant un bijou collectif conclu par Edinson Cavani sur une action qui résume tout le danger de ce PSG-là sur les phases de transition (30e). L’Uruguayen a inscrit un doublé en seconde période (voir plus loin), tout comme Mbappé en fin de match, à la conclusion d’une contre-attaque éclair, sur une passe de Lucas (84e).

Cavani, le mur du cent 

À l’origine, il y a cette ouverture lumineuse d’Adrien Rabiot dans la profondeur (et du pied droit) pour Mbappé. Puis une accélération foudroyante du jeune prodige parisien et une remise du talon pour Cavani. Ensuite, du classique: frappe en première intention de l’Uruguayen. But (30e). Le centième de l’ancien joueur de Naples en L1 sous les couleurs parisiennes. Pour une performance rare: après Zlatan Ibrahimovic (Serie A, Ligue 1) et Gonzalo Higuain (Liga, Serie A), Cavani est le troisième joueur à franchir la barre des cent réalisations dans deux des cinq grands championnats européens. Et que dire de son deuxième but (60e), inscrit après avoir récupéré le ballon à vingt-cinq mètres du but parisien comme un arrière droit et remonté tout le terrain au sprint pour tromper Michel d’un pointu ? Cavani en 2017: 42 buts en 43 matches toutes compétitions confondues. Et cette saison: 13 réalisations en L1, comme Radamel Falcao à Monaco. Vous avez dit indispensable ?

Angers impuissant

Dominés et sevrés de ballons lors de la première période, les Angevins ont traversé leur meilleur moment du match après le double changement de leur entraîneur à la 51e minute (Fulgini à la place de Pavlovic et Crivelli à celle de Sunu) et le passage à un système plus audacieux. L’affaire était déjà pliée à ce moment-là mais le SCO s’est procuré quelques situations intéressantes par l’intermédiaire de Karl Toko Ekambi (52e), Enzo Crivelli (57e), Angelo Fulgini (59e) ou Flavien Tait (68e), laissant penser qu’il y avait la place pour faire un peu mieux. Au final, les joueurs de Stéphane Moulin sont toujours treizièmes avant la suite et la fin de cette douzième levée du championnat.

Le PSG met la pression sur Monaco 

Avec cette victoire, le PSG prend sept points d’avance sur Monaco, qui reçoit Guingamp au stade Louis-II ce samedi soir, et dix sur Lyon, opposé à Saint-Étienne dimanche (21h) dans un derby brûlant. Les joueurs d’Unai Emery recevront Nantes après la trêve (18 novembre) en étant toujours invaincus cette saison toutes compétitions confondues. Et d’ici là, les absents seront sûrement de retour…

À lire aussi >> PSG: Neymar en mode « Joker » pour fêter Halloween

VIDEO. Thauvin sur Evra : « J’espère que cet incident ne viendra pas hanter le Vélodrome »

http://rmcsport.bfmtv.com/football/l1-le-psg-se-balade-a-angers-et-prend-le-large-en-tete-du-classement-1294871.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password