Victorieux en trois sets (6-2, 3-6, 6-3) du Géorgien Basilashvili lundi soir au premier tour du Masters 1000 de Madrid, Gaël Monfils sera le premier adversaire de l’invincible Rafael Nadal sur le Central de la Caja Magica. Ce rendez-vous de mercredi après-midi, il l’appréhende dans la peau d’un guerrier qui ne part pas avec les mêmes armes que l’Espagnol, lequel reste sur une série de 46 sets remportés. A minuit, devant une poignée de journalistes, il s’est ouvert. Excité par un challenge impossible.

Contraint à l’abandon à Indian Wells, éliminé au premier tour à Munich, « La Monfe » va bien mieux. Evidemment, le choc face à Nadal arrive trop tôt. « Je ne suis pas dans ma meilleure forme, c’est un peu dommage. Mais j’aime savoir que derrière mon nom on accole souvent « on ne sait jamais ». Alors, on ne sait jamais. Je pense que dans les grosses rencontres, quand je suis en forme, je sors toujours un gros match. Ici, c’est différent. J’y crois parce que je suis sportif de haut niveau », a-t-il confié.

« Je n’ai pas encore atteint mon pic »

« Mais je sais qu’il me manque un petit peu, physiquement parlant. Et je fais beaucoup de choix tactiques déconcertants. Je sais ce qu’on pense de mes amorties. Mais la vérité, c’est que si j’en fais, c’est que je suis fatigué! Je n’ai pas encore atteint mon pic pour accepter de poursuivre l’échange. Mercredi, au bout d’un moment, je sais que je ne pourrai pas garder mon intensité. Je vais être rincé. Je ne sais pas combien de temps j’aurai dans le bidon. Suffisamment pour me faire plaisir j’espère », a-t-il poursuivi.

De Nadal, il en parle comme d’une légende. « J’ai vu des highlights de ses matchs. Je pense qu’il a encore franchi un cap. Son revers croisé, c’est un coup incroyable. Presque aussi fort que son coup droit qui est déjà monstrueux. Klizan l’a un peu embêté à Barcelone parce qu’il ne met que lattes! Et parce qu’il est gaucher. Goffin, il essaie de prendre la balle très tôt et il a pris une bulle à Barcelone. Il retourne très loin de sa ligne et ça c’est embêtant. J’entends des « faut faire service volée ». Ouais… A 0-0, OK mais à 4-4 40 A, tu te prends un truc croisé à 200 à l’heure! »

« Contre Rafa, tu joues normalement, tu perds »

Il y a deux ans, en finale sur le Rocher, Monfils avait regardé Nadal les yeux dans les yeux. Là, j’étais en confiance même si à la fin il m’avait détruit (7-5, 5-7, 6-0 après 2h46). Je pratiquais l’un de mes meilleurs tennis sur terre. Je suis allé à la bagarre. Rien à me reprocher. Je lâchais mes coups. Boum une mite! Je lui étais rentré dedans intelligemment. Demain, je vais prendre beaucoup de risques parce que je ne suis pas assez en forme. Contre Rafa, tu joues normalement, tu perds! », a-t-il assuré.

Monfils à Indian Wells

« Tu joues bien, tu perds. En jouant très bien, t’es pas sûr de gagner. Il faut sortir quelque chose de différent. Maintenant, je ne sais pas comment il va se sentir, il peut avoir un peu d’appréhension. Moi, je peux marcher sur l’eau pendant une heure et demi », a-t-il ajouté. A 31 ans, le Parisien sait que ses chances de frapper un gros coup à Paris se réduisent. Obsédé par le fait d’être tête de série Porte d’Auteuil, le Français, 41e mondial, se préoccupe désormais de sa montée en puissance.

« A Lyon, je serai à bloc »

« Avec Mikkie (Tillström, absent à Madrid, ndlr), on a passé une semaine dans un club top à Athènes. Je pense qu’avec un bon physique, je vais être pas mal du tout. Je me suis un peu résigné à me dire que je ne serai pas tête de série. Je ne me presse plus trop. Je veux gagner une grosse base physique. Mercredi, ce n’est pas le match idéal. Mais si je peux m’en servir comme d’un gros match. A Rome, je vais essayer de grappiller deux-trois matches. A Lyon, je serai à bloc », a-t-il affirmé.

Et de conclure: « Plus tu joues, plus tu accumules de la confiance. En 2013, l’année où je n’étais pas tête de série, j’avais pris Berdych, 6e, au premier tour. Puis Gulbis. Et j’avais perdu sur Robredo. J’espère avoir un bon tableau…. »

VIDEO – Contre Nadal, Monfils veut « offrir quelque chose de différent »

http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/je-vais-prendre-beaucoup-de-risques-les-confessions-de-monfils-avant-de-defier-nadal-1440243.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password