Le ginseng est-il destiné aux sportifs ?

Yannick Jauzion : Le produit n’est pas destiné à monsieur tout-le-Monde : le ginseng est par exemple fortement déconseillé aux enfants, aux femmes enceintes mais également aux personnes qui souffrent d’hypertension. Il est a contrario bénéfique pour celui qui est sportif : il l’accompagne dans ses efforts et lui permet de gagner en performance. Personnellement, je prenais du ginseng pur lorsque j’étais joueur professionnel et mes performances se trouvaient améliorées.

À quel niveau peut-il influer sur les prestations ?

Y. J. : Le ginseng est différent du Guronsan, qui lui possède des effets dopants et immédiats. C’est un traitement de fond qui peut s’étaler sur un mois, avec des effets que l’on peut ressentir dès quinze jours, en fonction du consommateur. La consommation de ginseng entraîne un sentiment de bien être, avec des bénéfices en termes de vitalité, de tonus ainsi que de clarté au niveau de la réflexion. Il peut également améliorer la concentration et régler d’éventuels problèmes de libido.

Avez-vous démarché des structures professionnelles ? Sportives ?

Y. J. : Il faut savoir que la consommation de ginseng en France est de cent tonnes par an : les thérapeutes se montrent particulièrement intéressés parce que de nombreux quadragénaires les consultent pour des soucis de libido. Les thérapeutes conseillent alors le ginseng à leurs patients, parce que c’est une plante qui s’adapte aux gènes. Nous envisageons également de démarcher des clubs sportifs professionnels dans un futur proche, y compris des clubs de rugby.

Propos recueillis par Johan Cailleux et Quentin Soubrane , envoyés spéciaux

http://www.rugbyrama.fr/rugby/yannick-jauzion-prendre-du-ginseng-ameliorait-mes-performances_sto6374009/story.shtml

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password