L’information est tombée ce mercredi matin, Chris Froome a subi un contrôle antidopage « anormal » sur le Tour d’Espagne sur lequel il a triomphé en septembre. Le quadruple vainqueur du Tour de France a vu l’UCI ouvrir une procédure pour une trop grande concentration de Salbutamol, le principe actif de la Ventoline, médicament utilisé pour le traitement de l’asthme.

A lire aussi >> Dopage: contrôle « anormal » pour Froome sur la Vuelta

Pas de quoi stupéfier Cyrille Guimard, comme il l’a confié ce mercredi dans Bourdin Direct sur RMC. « Je ne suis absolument pas surpris pour Froome, confie le sélectionneur de l’équipe de France de cyclisme et membre de la Dream Team RMC Sport. Il y avait des signes avant-coureurs. En 2014, il y a eu une affaire relativement trouble. Après Liège-Bastogne-Liège, il avait annoncé avoir une pneumonie puis avait pris le départ du Tour de Romandie huit jours plus tard. Sur cette épreuve il avait eu une AUT (autorisations à usage thérapeutique) de complaisance venue de l’UCI. Quand tout ça s’accumule, on ne peut pas être surpris d’une telle affaire. Maintenant est-ce que l’UCI, l’AMA et le TAS pourront aller au bout? Ça va être une guerre des avocats. »

A lire aussi >> Dopage: comment Froome peut se défendre

« Cette affaire Sky sera peut-être aussi importante que l’affaire Armstrong »

« Cette affaire va faire beaucoup de bruit, annonce Guimard. Mais ce n’est pas la première fois que je tire le signal d’alarme sur les cas marginaux de l’équipe Sky. Et il y en a peut-être d’autres qui arriveront à un autre niveau car il y a des faits troublants. Je veux parler des moteurs sur les vélos. Mais comme il n’y a jamais eu d’enquête… Comme je l’ai déjà dit, cette affaire Sky sera peut-être aussi importante que l’affaire Armstrong. »

http://rmcsport.bfmtv.com/cyclisme/guimard-je-ne-suis-absolument-pas-surpris-pour-froome-1325942.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password