Bordeaux a laissé filer une victoire qui lui tendait les bras face à l’OM, ce dimanche, en clôture de la 13e journée de Ligue 1 (1-1). Après avoir mené tout le match, les Girondins ont concédé l’égalisation au bout du temps additionnel (90e+4).

Frustrant pour Jocelyn Gourvennec, qui estime que son équipe a également été handicapée par quelques mauvaises décisions de l’arbitre, Benoit Millot. « Il y a eu quelques situations litigieuses qui me paraissent un peu bizarre, mais c’est comme ça », a d’abord confié le coach bordelais sur Canal +. Avant de se montrer beaucoup plus explicite.

>> Bordeaux-OM: les 40 d’invincibilité continuent

« Je crois qu’il n’y a pas faute »

« On n’a pas été récompensés de nos efforts et de notre abnégation sur le match. Ça n’a pas suffi. Après, c’est un coup du sort à la fin. Sur une double action, avec le corner et la faute qui ne me paraissent vraiment pas évidents. (…) Je pense qu’il y a corner avant, juste devant l’arbitre de touche. Et sur la faute au cœur du jeu, je crois qu’il n’y a pas de faute. C’est dommage. Je vais être clair, je n’ai pas aimé l’arbitre de M. Millot. »

Relancé sur un possible penalty oublié en première période pour une faute d’Adil Rami sur Younousse Sankharé, le coach de 45 ans a conclu : »Oui, on peu faire la liste… »

>> De Préville se libère, Payet et Zalbo-Anguissa se ratent… les notes de Bordeaux-OM

http://rmcsport.bfmtv.com/football/gourvennec-rale-apres-bordeaux-omje-n-ai-pas-aime-l-arbitrage-1307749.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password