Le contexte

Il ne peut plus y avoir d’effet de surprise. Désormais entrée dans le Top 10 mondial, Caroline Garcia va étrenner son nouveau statut dans l’un des tournois les plus importants de l’année qu’elle va découvir ce lundi : le Masters. Un plateau avec les huit meilleures de la saison qui s’affrontent, ça peut donner des sueurs froides. Ou de l’ambition à revendre. Vu la dynamique actuelle de la jeune Française, c’est plutôt la seconde hypothèse qui s’appliquerait. Depuis son explosion sur le circuit lors de la tournée asiatique, la Lyonnaise s’est transformée en un ouragan qui emporte tout sur son passage. Reste à savoir si l’effet va s’essouffler ou si, au contraire, il va s’intensifier.

Pour son premier match de Maîtres, elle aura la reine du moment, Simona Halep, la cinquième numéro un mondiale de la saison. Difficile de faire mieux pour entrer dans le vif du sujet. La Roumaine trône au sommet du classement WTA depuis une quinzaine de jours, malgré son manque de réussite. Oui, Halep, c’est aussi la reine des occasions manquées cette année : depuis son unique titre de la saison décroché à Madrid, elle a manqué trois fois l’occasion de s’emparer de la place de patronne de la WTA et a perdu également quatre fois en finale, dont Roland-Garros en juin dernier face à la jeune Jelena Ostapenko.

Maintenant qu’elle est n°1 mondiale, Halep a cassé les chaînes qui la bridaient. Il ne lui manque plus qu’un grand titre pour lui permettre de frapper un grand coup. Pourquoi pas à Singapour après ses déceptions en Grand Chelem ? Roland-Wimbledon et l’US Open n’ont pas été, certes, une réussite à tous les étages, mais peut-être que le Masters aura cette vertu de la faire décoller pour de bon en remportant le titre le plus important de sa carrière avant de refermer la page 2017, qui fera de toute manière dans sa carrière.

Simona Halep et Caroline Garcia à Pékin

Simona Halep et Caroline Garcia à PékinGetty Images

Le face-à-face : 2-1 pour Halep

Avantage Simona Halep pour le moment. La Roumaine a remporté les deux premières rencontres face à la Française à Sydney début 2016 (6-1, 2-6, 6-1), avant de bisser au Canada cet été (6-4, 6-2). C’était avant l’éclosion de Caroline qui a rectifié le tir avec brio en finale du tournoi de Pékin. Ce dernier affrontement avait été maîtrisé de la tête et des épaules par Garcia, qui s’était imposée en deux manches (6-4, 7-6). Un match gagné au couteau comme celui qui s’annonce lundi.

Les stats à avoir en tête

  • 4. Comme le nombre de participations au Masters de Simona Halep. La Roumaine a disputé la finale 2014, perdue face à Serena Williams.
  • 8. Garcia est la 8e joueuse française à disputer le Masters féminin. Marion Bartoli était la dernière à l’avoir fait en 2011. Amélie Mauresmo est la seule à l’avoir remporté en 2005… face à Mary Pierce.
  • 93. Caroline Garcia a remporté 11 matches d’affilée entre Wuhan et Pékin. Elle pointe même à 93% de victoires (13 succès en 14 matches) si l’on prend en compte la totalité de la tournée asiatique, soit le tournoi de Tokyo en plus où elle s’était arrêtée en quart de finale. C’est la meilleure série de la Française sur le circuit féminin depuis le début de sa carrière.

Caroline Garcia à Pékin 2017

Caroline Garcia à Pékin 2017Getty Images

Elles ont dit

  • Caroline Garcia

«  Ce Masters est quelque chose d’extraordinaire. Ce n’était pas prévu dans les plans de se qualifier comme cela à la dernière minute. Il y a trois semaines, j’étais très contente d’être déjà dans le Masters bis à Zhuhai. J’ai vécu deux semaines folles. Comment pouvais-je penser en arrivant en Chine que j’allais gagner deux trophées…« 

  • Simona Halep

«  J’ai beaucoup pensé à la place de numéro un mondiale. Cela m’a fait perdre certains matches. C’est désormais fini. J’ai acquis beaucoup d’expérience cette année. Je vais essayer de donner le meilleur de moi-même en me concentrant sur ce que je dois faire à chaque match.« 

Notre avis

Caroline Garcia est incontestablement sur une phase ascendante. La Française n’a plus joué depuis 15 jours, un mal pour un bien pour elle qui était touchée à la cuisse. Il faudra qu’elle se remettre dans le rythme tout de suite face à la numéro un mondiale. A ce petit jeu des Masters, la Roumaine aura plus d’expérience à revendre. Après le couac de sa finale de Pékin, Halep aura une petite revanche à prendre. Ce match a de grandes chances d’être moins ouvert qu’on ne le croit…

http://www.eurosport.fr/tennis/wta-finals/2017/masters-caroline-garcia-va-passer-du-reve-a-la-realite_sto6376480/story.shtml

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password