La France vite broyée par les Blacks

Malgré cinq bonnes premières minutes, le XV de France a vite plié dès que les All Blacks ont haussé le ton. Et à force de subir, la sanction est tombée trop rapidement. Après deux sauvetages de Dupont, Coles (9e) s’infiltrait pour aplatir le premier essai de la soirée. Même pas dix minutes au chronomètre. Une vague noire, ou plutôt blanche le temps d’une soirée, trop puissante pour les hommes de Guy Novès, qui buvaient la tasse une deuxième fois au large avec un essai de Naholo (22e) en marchant.

A lire aussi >> Revivez la victoire des Blacks au Stade de France

Une timide réaction, avant l’avalanche à 14

Menée 17-0, l’équipe de France parvenait tout de même à sortir brièvement la tête de l’eau. Le temps pour Teddy Thomas de réduire l’écart à l’issue d’une belle séquence et d’un dernier décalage de Ducuing. Mais le carton jaune reçu par un Slimani trop indiscipliné en mêlée fermée à cinq minutes de la pause allait être fatal aux Français. A 14, impossible de résister. Crotty, Cane, puis Barrett au pied se chargeaient d’alourdir la note. Le score: 5-31 à la pause, déjà.

A lire aussi >> VIDEO. France – Nouvelle-Zélande: le haka des All Blacks sifflé au Stade de France

L’étrange geste de Williams…

Sous l’impulsion d’un Dupont intenable, le XV de France entamait la seconde période avec un visage plus conquérant. Une nouvelle percée du numéro 9 français permettait à Belleau d’alerter au pied Huget sur l’aile. Une ouverture bien couverte par Williams… qui commettait un étrange dégagement de volée hors des limites des terrains. Un geste d’antijeu sanctionné d’un carton jaune, et d’un essai de pénalité. Le début de la remontée des Bleus.

A lire aussi >> Test-matchs: l’Afrique du Sud corrigée par l’Irlande

Une défaite, certes, mais quand même du positif pour la suite

Une petite remontada des Bleus finalement trop courte, avec un écart final de 20 points (18-38). Surtout, ce mauvais choix à l’heure de jeu a plombé la France. Au lieu de prendre les points à 18-31, les Bleus ont été trop joueurs et n’ont finalement pas profité des pénalités suivantes pour grappiller leur retard. Le point positif? La seconde période encourageante des hommes de Guy Novès, dominateurs malgré un dernier essai concédé sur la sirène. Si la revanche programmée dès mardi à Lyon (18h55) opposera deux formations radicalement différentes, l’équipe alignée ce samedi à Saint-Denis se sera donc à moitié rassurée avant d’accueillir l’Afrique du Sud dans une semaine.

>> Test-match: l’Afrique du Sud corrigée par l’Irlande

VIDEO. France – Nouvelle-Zélande : les souvenirs de Philippe Sella

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/france-nouvelle-zelande-les-bleus-evitent-la-deroute-pas-la-lecon-1301169.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password