La défaite contre l’Afrique du Sud (17-18) a laissé des traces dans les rangs du XV de France. Et pas seulement sur le moral des Français, sérieusement touchés avant de préparer le dernier match contre le Japon, samedi à la U Arena de Nanterre.

Car selon nos informations, Guy Novès devrait largement chambouler l’équipe alignée la semaine passée au Stade de France, pour la cinquième défaite consécutive du XV de France, la sixième même si l’on tient compte du revers à Lyon la semaine dernière face à l’équipe bis des Blacks.

Et justement, lors de ce match qui n’était qu’amical, à défaut d’être un test-match, plusieurs joueurs s’étaient illustrés malgré la défaite (23-28). Ils devraient avoir l’opportunité d’être à nouveau testés ce week-end.

C’est le cas de deux éléments en troisième ligne. Privé de Kevin Gourdon, forfait, le staff de Guy Novès devrait offrir à Sekou Macalou une première sélection. Le jeune joueur du Stade Français (22 ans), particulièrement dynamique, impressionne régulièrement en Top 14. Et sa prestation à Lyon a également convaincu le staff de le tester face aux Japonais.

L’autre changement en troisième ligne, pour entourer Louis Picamoles, vient de Fabien Sanconnie. Le Briviste, lui aussi auteur d’une bonne rentrée face à la deuxième équipe des Blacks, avait effectué ses débuts internationaux lors du dernier Tournoi des VI Nations avec deux apparitions contre le pays de Galles et l’Italie. 

A voir aussi >> XV de France: Laporte veut « trouver les solutions » après la tournée

Thomas, seul rescapé des lignes arrières ?

Auteur de deux essais, Gabriel Lacroix a lui aussi marqué des points le 14 novembre dernier. Sa prestation a évidemment été remarquée, surtout que Yoann Huget, pourtant l’un des cadres du XV de France, a clairement déçu. L’ailier rochelais (24 ans) devrait maintenant fêter sa première sélection officielle.

Sur l’autre aile, le Racingman Teddy Thomas pourrait être le seul à conserver sa place par rapport au XV aligné contre l’Afrique du Sud. Au centre; Henry Chavancy et Damian Penaud pourraient en effet être associés à la place du duo Bastareaud-Doumayrou. Le poste d’arrière devrait revenir à Scott Spedding. Le Clermontois aux 22 sélections devrait remplacer Nans Ducuing, passé au travers contre les Boks.

Quant à la charnière, là aussi, elle devrait être complètement remaniée. Les jeunes Anthony Belleau et Antoine Dupont, titulaires lors des deux premiers tests de la tournée, pourraient eux aussi quitter le XV de départ. François Trinh-Duc et Baptiste Serin devraient en profiter pour être de nouveau associés d’entrée.

Cela avait été notamment le cas cet été à Durban lors du deuxième test perdu (37-15). Trinh-Duc (62 sélections) tentera de se relancer en équipe de France après avoir été titularisé à Lyon. Même sentiment de revanche pour Serin, qui faisait figure de titulaire au poste de numéro 9 avant que Dupont ne lui soit préféré pour débuter cette tournée. Critiqué en conférence de presse d’après-match par le sélectionneur en raison de plusieurs mauvais choix (malgré un essai), le demi de mêlée de l’UBB aura l’occasion de se rattraper.

A voir aussi >> France-Japon: trois forfaits, Verhaeghe et Tolofua appelés

Stabilité en première ligne 

Seule la première ligne devrait finalement rester inchangée. Jefferson Poirot, le capitaine Guilhem Guirado et Rabah Slimani devraient en effet être reconduits. Il faudra cependant suivre avec attention l’état de santé de Slimani, ménagé lors de l’entrainement de mardi et qui a dû se contenter de courses au bord du terrain en compagnie de Paul Jedrasiak, lui aussi touché.

Au talon, Camille Chat, lui aussi très bon à Lyon, devrait bénéficier de temps de jeu, mais devrait donc se contenter d’une place sur le banc. En deuxième ligne, Sébastien Vahaamahina sera également de nouveau aligné d’entrée. A ses côtés, en l’absence de Paul Gabrillagues (forfait), le Toulonnais Romain Taofifenua pourrait retrouver une place de titulaire et fêter sa 11e sélection. Fin du suspense jeudi à 14h15 à Marcoussis, lors de l’annonce de l’équipe effectuée par Guy Novès.

Le XV probable contre le Japon :

Spedding – Thomas, Chavancy, Penaud, Lacroix – (o) Trinh-Duc, (m) Serin – Picamoles, Macalou, Sanconnie – Taofifenua, Vahaamahina – Slimani, Guirado (cap), Poirot

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/france-japon-vers-neuf-changements-chez-les-bleus-1309190.html

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password